Google, Amazon et Facebook sont plus dangereuses pour les banques que les Fintech

cat-1055602_960_720.jpg

Finobuzz – Google, Amazon et Facebook sont plus dangereuses pour les banques que les Fintech, dit le Forum Économique Mondial

Les banques sont soumises à rude épreuve depuis l’apparition des Fintech, ces entreprises qui mélangent technologie et finance. Mais la vraie menace pour les institutions financières est plutôt les géants de la Tech, selon le Forum Économique Mondial.

pokemon-1574648_960_720« Les Fintech ont modifié la base de la concurrence dans les services financiers, mais pas le paysage concurrentiel, » dit Rob Galaski, coauteur du rapport du Forum Économique Mondial, cité par CNBC.

Lisez: Robo-advisors: seules quelques startups survivront

« Les Fintech définissent maintenant le tempo et la direction des innovations dans les services financiers, mais le coût de transfert élevé des clients et les réponses rapides des opérateurs historiques mettent en péril leur capacité à accroître leur taille. »

  • Les banques en retard dans les domaines de pointe

Comparativement aux mastodontes de la Tech, les banques sont à la traîne dans les domaines qui façonnent actuellement le monde de demain, comme l’intelligence artificielle (AI), l’informatique en nuage (cloud computing) ou encore le Big Data, remarque le Forum Économique Mondial.

Ne manquez pas: Parlez-vous FinTech?! Les 25 définitions à connaître absolument

En raison de leur avance dans ces activités de pointe, Google, Facebook ou encore Amazon pourraient poser un plus grand risque pour les banques que les startups Fintech.

images (12).jpgCertaines institutions financières s’en remettent d’ailleurs actuellement aux géants de la Tech dans ces domaines, souligne le rapport, en citant l’exemple d’Aon, de Capital One et du Nasdaq qui utilisent Amazon Web Services, le service de cloud computing d’Amazon.

Le problème est que pour le moment le partenariat entre les banques et les pontes de la technologie n’est pas réciproque.

« Les institutions financières dépendent de plus en plus des firmes technologiques pour leurs compétences stratégiques sensibles, mais elles ne peuvent offrir en retour que leur activité courante, » remarque Jesse McWaters, responsable de l’innovation financière au Forum Économique Mondial et auteur du rapport, dans un communiqué de presse.

  • La stratégie actuelle des banques: suivre rapidement et imiter

Pour les grosses institutions financières, être un suiveur rapide est plus important qu’être le premier,  explique Rob Galaski.

« Les acteurs historiques agiles utilisent l’écosystème Fintech comme un supermarché des capacités. La possibilité de nouer rapidement un partenariat devient un ingrédient crucial pour le succès des banques, » ajoute-t-il.

Pour le moment, les grandes banques prennent exemple sur le modèle des leaders de la Fintech, notamment dans le domaine du prêt, souligne de son côté Jesse McWaters.

Consultez: Innover ou imiter, telle est la question 

Selon Daniel Döderlein, pdg de Auka, une startup Fintech norvégienne, cité par CNBC, beaucoup d’entreprises ont une technologie intéressante, mais « elles n’ont pas les muscles marketing nécessaires, » elles ne disposent pas de suffisamment de clients et manquent de traction financière.

Par conséquent, la probabilité pour que ces acteurs disposant de technologies prometteuses soient achetés par de grosses institutions financières est élevée.

Cela peut notamment expliquer que l’année dernière, une banque sur quatre se disait prête à acheter une startup Fintech.

Pour en savoir plus, consultez le rapport du Forum Économique Mondial: Beyond Fintech: A Pragmatic Assessment of Disruptive Potential in Financial Services

[Crédit photos de couverture: Max Pixel & Pixabay – CC]

Sur Amazon: Banque & Fintech : Enjeux d’innovation dans la banque de détail

Comparez votre crédit en ligne avec KreditConso

image-couple2016

Poursuivez avec: Les GAFA sont-elles une menace pour l’industrie financière ?!

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Finobuzz vous recommande aussi: 

Les 6 tendances porteuses de la Tech en 2017

Comment les géants de la Tech font leur argent ?! [GAFAM]

Les Fintech sont-elles une menace pour la stabilité financière ?!

Investir avec un Robo Advisor: 4 risques à ne pas négliger

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez-nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Made with love and  by Finobuzz  images-10

Publicités

4 réponses à “Google, Amazon et Facebook sont plus dangereuses pour les banques que les Fintech

  1. Pingback: Interdiction des ICO en Chine: Lundi noir pour les cryptomonnaies | Finobuzz·

  2. Pingback: Les grandes tendances 2018 de la Fintech | Finobuzz·

  3. Pingback: Les Fintech sont-elles des organisations pirates? | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s