Bourse: quelques titres et ETF pour investir dans la cybersécurité

pexels-photo-286652.jpeg

Finobuzz – Bourse: quelques titres et ETF pour investir dans la cybersécurité

Avec la récente vague de cyberattaques utilisant un logiciel de rançon qui a touché plus de 150 pays, certains d’entre vous doivent se demander comment profiter de la montée de ce phénomène en investissant en Bourse.

En effet, après cette attaque, les titres du secteur de la cybersécurité ont affiché une hausse, rapporte Les Echos.

images (2)Étant donné que l’intensité des cyberattaques ne cesse d’augmenter, la hausse des titres du secteur de la cybersécurité devrait probablement se poursuivre dans les mois et les années à venir.

Pour vous donner une idée de ce phénomène, le nombre de cyberattaques détectées au cours du premier trimestre 2017 a augmenté de 35% comparativement à l’année précédente pour s’élever à 130 millions d’attaques, exposait une récente étude de ThreatMetrix, un spécialiste en cybersécurité.

Ne manquez pas: La cybersécurité est la préoccupation majeure du secteur financier

Un autre chiffre vertigineux sur le sujet:

Rien qu’aux États-Unis, le marché de la cybersécurité devrait atteindre les 22 milliards de dollars US d’ici 2022 avec un segment de l’infrastructure qui devrait croître à un taux annuel moyen de 12%, d’après Market Research Media.

Au niveau mondial, la croissance du secteur de la cybersécurité est aussi au rendez-vous, dit un rapport de Markets and Markets. 

Selon ce rapport, le marché mondial de la cybersécurité atteindra les 202.36 milliards de dollars US d’ici 2021 alors qu’il était estimé à 122.45 milliards en 2016, soit un taux de croissance annuel moyen de 10.6 % !!

D’où la grande question de cet article:

Comment profiter de ce phénomène en Bourse ?!

Et bien, comme d’habitude, il existe deux grandes options offertes aux investisseurs individuels:

  1. Investir dans un fonds indiciel (Fonds Négocié en Bourse, FNB ou ETF en anglais) indexé sur ce secteur, ou
  2. Investir directement dans des entreprises du secteur en suivant une approche de sélection de titres (si vous vous prenez pour l’Oracle d’Omaha, M. Warren Buffett)

Lisez: Bitcoin: la SEC rejette le FNB des frères Winklevoss

Afin de vous aider un peu dans votre démarche de recherche, nous avons regroupé dans cet article quelques ETF et  titres du secteur de la cybersécurité qui pourraient vous intéresser.

1/ ETF indexé sur le secteur de la cybersécurité

Si vous ne vous sentez pas l’âme d’un stock picker, que vous n’êtes pas une tête brûlée et que vous êtes plutôt réaliste [actuellement, M. Buffett déconseille lui-même d’essayer de « battre M. Le Marché« ], votre choix devrait se tourner vers un Fonds Négocié en Bourse.

AAEAAQAAAAAAAAQxAAAAJDQ1MjMwMDA4LTViNTUtNDZjOC04NWY2LWJmZGM1MDI0MjZjYQLisez: Le pari de Warren Buffett, synonyme de la fin de la gestion active ?! 

Dans ce cas, plusieurs fonds indiciels pourraient faire votre bonheur si vous voulez profiter du potentiel de croissance du secteur de la cybersécurité, notamment les deux ETF suivants:

Selon les données publiées sur le site du Financial Times, ce fonds a connu une hausse de 34.55% sur une période d’un an.

D’après Zacks, cet ETF investit dans 35 titres dont la grande majorité (75%) sont des actions américaines, le reste étant des titres israéliens (11%), anglais (6%), japonais (5%) sud-coréens, néerlandais et suisses.

Le Fonds Négocié en Bourse CIBR a connu une hausse de 37.62% sur une période d’un an, montrent les chiffres publiés sur le site du Financial Times.

Cet ETF suit l’indice Nasdaq CTA Cybersecurity Index et investit dans une trentaine de titres, principalement des titres israéliens, anglais et irlandais, selon Zacks.

2/ Titres à surveiller du secteur de la cybersécurité

Si vous vous prenez pour un As de la Finance et que vous pensez toujours pouvoir battre M. Le Marché, dans ce cas vous pouvez toujours lancer votre dévolu sur un ou plusieurs des titres suivants:

Selon son site internet, « FireEye combat la cybercriminalité en offrant aux entreprises une protection efficace contre les malwares et les cyberattaques. »

fireeyeFireEye serait surtout à la pointe de la protection contre les vulnérabilités Zero day.

Au 31 décembre 2016, son chiffre d’affaires s’élevait à 714.11 millions de dollars US contre 622.97 millions un an plus tôt, montrent les chiffres publiés par Google Finance.

Toutefois, l’entreprise n’a pas enregistré de bénéfices depuis quelques années, notamment en raison d’une explosion de ces charges de recherche et développement qui sont passées de 66.04 millions $US en 2013 à 279.59 millions pour l’année 2016.

À la fin 2016, FireEye affichait donc une perte nette de 480.13 millions de dollars contre une perte de 539.22 millions en 2015.

Néanmoins, les analystes financiers sont plutôt en faveur du titre FireEye (NASDAQ:FEYE), montrent les données colligées par MarketBeat.

En effet 20 analystes recommandent de conserver l’action FireEye, tandis que 11 suggèrent de l’acheter.

Toutefois, pour le moment, le cours à 15.90$ l’action mardi matin est au-dessus du prix cible du consensus des analystes qui mise sur un cours moyen de 15.53$ soit un recul de 2.34%.

Cela s’explique par l’envolée de plus de 7% du titre hier lundi, suite à l’attaque utilisant le logiciel de rançon « WannaCry. »

CyberArk est une société  israélienne « spécialisée dans la sécurisation et la gestion d’utilisateurs privilégiés, d’applications et d’informations hautement sensibles. »

cyberarkCette entreprise vient juste de racheter l’éditeur américain Conjur pour un montant de 42 millions de dollars, rapporte la presse spécialisée.

Au 31 décembre 2016, son chiffre d’affaires était de 216.61 millions de dollars US contre 160.81 millions un an plus tôt, selon les chiffres de Google Finance.

Au niveau du bénéfice net, celui-ci s’élevait à 28.12 millions de dollars en 2016 alors qu’il n’était que de 6.63 millions en 2013.

Dans ces conditions, les analystes sont plutôt enthousiastes pour l’avenir du titre CyberArk (NASDAQ:CYBR), montrent les données de MarketBeat.

En effet, 7 analystes suggèrent de conserver le titre, 13 de l’acheter tandis qu’un seul analyste conseille de le vendre.

Le cours cible du consensus est de 56.71$ soit une hausse anticipée de 18.58%.

Toutefois, certains analystes commencent à devenir un peu plus frileux au sujet de l’action CyberArk, en atteste le récent changement de recommandation de quatre analystes qui suivent le titre.

Les analystes de Bank of America ont par exemple abaissé leur recommandation, la faisant passer d’ « achat » à « sous-performance, » tout en diminuant fortement leur cours cible de 62$ l’action à 43 $.

symantecSymantec est spécialisée dans l’édition de logiciels utilitaires (notamment liés à la sécurité et à la protection des données) pour PC tournant sur plateforme Microsoft.

Lisez: Des pirates payeront 4,6 millions d’euros d’amende à Microsoft

Elle s’est développée grâce à l’acquisition de sociétés tierces et le développement commercial de ses produits, expose Wikipédia.

Symantec est notamment connue pour son logiciel antivirus, Norton.

Pour l’exercice clôturé le 31/03/2017, son chiffre d’affaires a été d’un peu plus de 4 milliards de dollars US alors qu’il était de 3.6 milliards l’année d’avant, d’après les chiffres de Google Finance.

Cette hausse se reflète sur sa ligne du bas avec une diminution de sa perte nette, celle-ci passant d’une perte de 821 millions de dollars US pour l’exercice clos en mars 2016 à 236 millions pour le dernier exercice clôturé.

Bien que la situation semble s’améliorer pour Symantec, les analystes financiers restent encore vigilants avec un consensus qui recommande de conserver l’action.

Un analyste suggère de vendre le titre Symantec (NASDAQ:SYMC), 13 de le conserver et 12 sont à l’achat, montrent les données de MarketBeat.

Le cours cible du consensus est de 29.90$ soit une baisse anticipée de 6.56%.

Conclusion:

Bien que nous soyons plus en faveur des ETF plutôt que de la sélection de titres, si vous voulez profiter de la hausse anticipée du secteur de la cybersécurité en investissant dans les actions d’une entreprise spécialisée dans ce domaine, actuellement, CyberArk semble être le titre avec le plus de potentiel.

Finobuzz vous souhaite bon succès dans vos placements !!!

Avertissement:

Cet article ne constitue pas une recommandation d’investissement. Consultez un professionnel de la finance avant de procéder à des placements. 

Sources:

[Crédit photos de couverture: Pexels – CC]

Poursuivez avec:  Quelques titres pour investir dans la blockchain 

Sur Amazon: Anonymous : espions, hackers, lanceurs d’alertes…

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Finobuzz vous recommande aussi: 

Deux titres incontournables pour investir dans les drones

Bitcoin vs. Ethereum: dans quelle cryptomonnaie investir en 2017 ?

Imprimante 3D: dans quel titre investir pour profiter de la vague ?!

Cryptomonnaie: Qu’est qu’une ICO ? [Initial Coin Offering]

Investir: quels facteurs influencent le prix du Bitcoin ?!

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Made with love and  by Finobuzz  images-10

Publicités

6 réponses à “Bourse: quelques titres et ETF pour investir dans la cybersécurité

  1. Pingback: Infographie: Comment les géants de la Tech font leur argent ?! [GAFAM] | Finobuzz·

  2. Pingback: Infographie: les 196 Licornes recensées dans le monde [CB Insights] | Finobuzz·

  3. Pingback: Bourse: Faut-il encore investir dans Facebook ?! | Finobuzz·

  4. Pingback: Bitcoin vs. Ethereum: dans quelle cryptomonnaie investir en 2017 ? | Finobuzz·

  5. Pingback: Les 20 cryptomonnaies les plus valorisées depuis 2015 | Finobuzz·

  6. Pingback: Cybersécurité: les attaques par ransomwares vont perdurer, dit Google | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s