BDC lance un fonds de 135 M$ pour les entreprises de l’énergie et des technologies propres

BDC-logo.png

Finobuzz – BDC lance un fonds de 135 M$ pour les entreprises de l’énergie et des technologies propres 

BDC Capital a annoncé qu’un nouveau fonds de capital de risque de 135 millions de dollars sera lancé pour soutenir des entreprises en démarrage canadiennes des secteurs de l’énergie et des technologies propres qui présentent un potentiel mondial.

Le Fonds Technologies industrielles, propres et énergétiques II de BDC Capital investira dans 15 à 20 entreprises en démarrage canadiennes à impact élevé qui démontrent une grande efficacité et une forte capacité d’expansion.

Ce fonds s’inscrit dans la suite du Fonds Technologies industrielles, propres et énergétiques I lancé en 2011 par BDC Capital, qui avait été couronné d’un vif succès, et l’équipe responsable a maintenant 287 millions de dollars d’actifs sous gestion.

« Notre objectif est d’intensifier notre soutien aux entrepreneurs canadiens novateurs qui sont à l’avant-garde de la transition vers une économie à faibles émissions de carbone », explique Jérôme Nycz, vice-président exécutif, BDC Capital.

« Notre premier Fonds Technologies industrielles, propres et énergétiques s’est extrêmement bien comporté par rapport à ses pairs internationaux, dans un marché qui constitue un secteur cible important pour le gouvernement du Canada. »

Le premier Fonds Technologies industrielles, propres et énergétiques de BDC Capital a investi dans 18 firmes, dont D-Wave Systems, un pionnier dans le domaine de l’informatique quantique, Bit Stew, un fournisseur de logiciels IoT (Internet des objets), RANOVUS, qui fournit des dispositifs de gestion de la consommation d’énergie pour les centres de données, CarbonCure, une entreprise novatrice de recyclage du CO2 et GaN Systems, une société innovatrice spécialisée dans la conversion d’énergie.

Le Fonds II investira dans des entreprises au stade de post-amorçage ainsi que dans des firmes de série A et, éventuellement, certaines entreprises de série B. La période d’investissement initiale envisagée est de cinq ans, suivie d’une période de récolte de cinq ans également, pendant laquelle des sorties sont prévues.

[Source: communiqué de presse]

Poursuivez avec: L’Industrielle Alliance et Entrepreneuriat Québec s’unissent pour soutenir les entrepreneurs

Sur Amazon: Guide des énergies vertes pour la maison

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Finobuzz vous recommande aussi: 

 The Science of Growth: Comment certaines startups deviennent des licornes ?!

La banque centrale de Suède pourrait lancer sa propre crypto-monnaie

Fiera Capital créera sa propre plateforme de prêts privés

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Made with love and  by Finobuzz  images-10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s