Investir: les entreprises rachètent leurs actions à tour de bras

BG_WastedTrillions_Colour.jpg

Finobuzz – Investir: les entreprises rachètent leurs actions à tour de bras

La croissance économique est atone et l’inflation très faible, et pourtant les Bourses ne cessent de battre des records. En fait, ce phénomène peut s’expliquer par les rachats d’actions massifs des entreprises, dit une économiste de Desjardins. 

Le modèle standard d’évaluation des prix des actions stipule que la valeur intrinsèque d’une action reflète la valeur actuelle des dividendes qu’elle devrait verser dans le futur.

La croissance de ces dividendes est déterminée par la croissance des profits, qui, au bout du compte, dépend de la croissance économique nominale, rappelle un économiste de Desjardins dans une récente note.

Lisez:  Essentiel CFA: La valeur intrinsèque d’une action

« Selon cette représentation de base, lorsque les perspectives concernant le PIB réel et le taux d’inflation sont faibles, comme c’est le cas actuellement, les valorisations boursières devraient théoriquement en souffrir. »

C’est pourtant le contraire qui s’est observé ces dernières années, remarque Desjardins.

« Il faut dire que le contexte de taux bas a gonflé les valorisations en diminuant le taux d’actualisation des profits futurs, » écrit l’économiste.

De nouveaux modèles d’évaluation

Certains modèles d’évaluation ont toutefois aussi élargi le modèle standard pour incorporer l’effet des rachats d’actions.

« En concentrant la valeur de l’entreprise dans un nombre plus faible d’actions en circulation, les rachats sont une manière alternative aux dividendes d’offrir un rendement aux actionnaires restants. »

Ces modèles élargis expliquent de manière plus complète la performance des Bourses dans le contexte actuel de faible croissance, précise Desjardins.

« Les rachats d’actions ont en effet augmenté à un rythme important au cours des dernières années. »

Aux États‑Unis, les entreprises du S&P 500 versent une portion plus élevée de leurs profits sous forme de rachats que de dividendes.

« Le Canada n’échappe pas à la tendance, et les actions à haut taux de rachat se sont considérablement appréciées ces dernières années, » dit la note de Desjardins.

[Crédit photo de couverture: Bostonglobe.com]

Poursuivez avec: Canada: le tiers des Millennials affirme ne pas investir du tout en Bourse

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Sur Amazon: Finance d’entreprise 2017 – 15e éd.

Finobuzz vous recommande aussi: 

FinTech: plus d’un Millennial sur deux est prêt à utiliser un Robot-Conseiller

Infographie: Les 27 licornes du secteur FinTech 

FinTech: Fidelity se lance dans le robot-conseil

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

2 réponses à “Investir: les entreprises rachètent leurs actions à tour de bras

  1. Pingback: Les 7 livres indispensables pour réussir ses études en Finance | Finobuzz·

  2. Pingback: Microsoft rachète 40 milliards de dollars d’actions | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s