Quatre idées reçues sur les Fintech

Banks-vs-fintech-will-the-confrontation-continue

Finobuzz – Quatre idées reçues sur les Fintech, selon Bpifrance

Les Fintech ont envahi le paysage médiatique mais certaines idées reçues perdurent. Dans un souci pédagogique, Bpifrance Le Lab, le laboratoire d’idées de la Banque public d’investissement, a décidé de lever le voile sur quatre de ces idées dans un récent rapport.

  • Idée reçue n° 1: Le secteur bancaire est une citadelle imprenable

FAUX – Bien que les barrières à l’entrée soient importantes dans le secteur bancaire, « le numérique abaisse leur degré de protection par sa capacité à transformer les usages et à accélérer l’adoption de nouvelles solutions, » dit Bpifrance.

Consultez: Le tripode Réglementation – Innovation financière – Gestion des risques

  • Idée reçue n° 2: Les innovations des Fintech sont principalement technologiques

FAUX – La véritable révolution apportée par les Fintech est une révolution d’usage, constate Bpifrance. Les Fintech « réinventent la relation client à travers des offres centrées sur le consommateur, qu’il soit un particulier, une entreprise ou …. une banque. »

Lisez: FinTech: Raise Partner mise sur une approche « investor-centric »

  • Idée reçue n° 3: Le match ne se joue qu’entre les banques et les Fintech

FAUX – Le secteur financier intéresse de plus en plus d’autres joueurs tels que les géants du Web (les GAFA), la grande distribution (par exemple, Walmart s’est attaqué au paiement mobile), et les télécoms (en France, l’exemple le plus parlant est le rapprochement entre Orange et Groupama Banque), remarque Bpifrance.

  • Idée reçue n° 4: Les Fintech ne sont soumises à aucune réglementation

FAUX – « Les Fintech sont encadrées par les régulateurs, mais elles bénéficient de statuts plus souples, du fait du caractère non exhaustif de leurs activités, » rappelle Bpifrance.

 Ne manquez pas: La réglementation est le plus gros frein au développement des FinTech

Pour en savoir plus:

[Crédit photo de couverture: bpart-consulting]

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Finobuzz vous recommande aussi:

Les investisseurs préfèrent un conseiller hybride plutôt qu’un robot-conseiller

Investir: le Nasdaq lance un indice pour les FinTech

FinTech: plus d’un Millennial sur deux est prêt à utiliser un Robot-Conseiller

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

3 réponses à “Quatre idées reçues sur les Fintech

  1. Pingback: La bulle des prêts en ligne ne causera pas de crise financière, dit Moody’s | Finobuzz·

  2. Pingback: Crowdfunding: Ulule lève 5 millions d’euros pour se déployer en Europe | Finobuzz·

  3. Pingback: Les 4 métiers de la finance disruptés par la technologie | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s