Originals: Pourquoi les « enfants prodiges » ne deviennent pas de grands entrepreneurs ?!

zebre.png

Finobuzz –Originals: Pourquoi les « enfants prodiges » ne deviennent pas de grands entrepreneurs ?!

[Sur]Douance et entrepreneuriat ne font pas souvent bon ménage. En fait, les « enfants prodiges, » les petits Mozart en couches-culottes, ne deviennent que très rarement de grands entrepreneurs, remarque Adam Grant dans son dernier livre intitulé Originals.

 The reasonable man adapts himself to the world; the unreasonable one persists in trying to adapt the world to himself. Therefore all progress depends on the unreasonable man.” – George Bernard Shaw

Vous avez déjà du en rencontrer dans votre vie. Vous savez, ces enfants prodiges, ceux qui jouent la 7e symphonie avant d’avoir 5 ans ou peuvent vous expliquer la Théorie des martingales avant d’avoir fêté leur 10e anniversaire.

Et bien, malgré leurs « avantages » sur le reste des enfants de leur âge, ces « enfants prodiges » ne deviennent que très rarement de grands entrepreneurs à succès !!

Et si les enfants prodiges ne deviennent pas souvent de grands entrepreneurs, c’est car il y a des raisons, dit Adam Grant, l’auteur du livre à succès Give and Take, dans son dernier ouvrage intitulé Originals: How Non-conformists Change the World

 [Soulignons qu’Adam Grant semble uniquement parler des surdoués « classiques », les chouchous de la maîtresse, et non pas des « zèbres, » cette espèce de surdoué original qui dort généralement au fond de la classe près du radiateur….]

Pour en savoir plus sur les Zèbres, consultez: Les surdoués, le monde du travail et le Principe de Peter

Un manque d’originalité

Selon Adam Grant, le plus gros défaut des enfants surdoués classiques est leur manque de débrouillardise et d’originalité.

Lorsque ces enfants deviennent des champions d’échecs ou gagnent des concours de sciences quelque chose de tragique se produit, écrit-il.

« La pratique vous rend parfait, mais ça ne crée pas de nouveauté. »

Ces enfants apprennent des mélodies de Mozart ou de Beethoven mais ils ne composent  pas souvent leurs propres œuvres, remarque Adam Grant.

« Ils se focalisent sur la consommation de connaissance scientifique sans penser à la développer. Ils se conforment à des règles et à des codes préétablis, plutôt que d’inventer leurs propres règles du jeu. Ils recherchent constamment l’approbation de leurs parents ou de leurs enseignants. »

Pourtant, les recherches démontrent que les enfants les plus créatifs sont tout sauf les chouchous de la maîtresse et/ou des fils (filles) à « papa maman. »

Consultez: « Entreprendre, c’est changer les règles » – Ryad Boulanouar, fondateur de Compte-Nickel

Les professeurs ont tendance à classer les enfants créatifs dans la catégorie des fauteurs de troubles, remarque Adam Grant dans son livre.

giphy.gif

Par conséquent, les enfants doués apprennent généralement vite à rentrer dans le moule, à garder leurs idées originales pour eux et deviennent de parfaits petits moutons.

À l’age adulte, ces enfants deviennent des experts dans leur domaine, mais seulement une fraction d’entre eux deviendront des créateurs révolutionnaires.

« Ils mettent en pratique leurs capacités extraordinaires d’une manière ordinaire, en masterisant leur travail sans questionner les défauts et sans faire de vagues. Dans chaque domaine, ils jouent la prudence en suivant les voies conventionnelles qui mènent au succès. »

Pourtant, pour être original et devenir un grand entrepreneur, il faut prendre des risques radicaux, dit Adam Grant. Il faut sortir du troupeau, démolir les anciennes manières de faire pour en créer de nouvelles.

Pour en savoir plus, lisez:  Originals: How Non-conformists Change the World

Finobuzz vous souhaite bon succès dans vos projets !!! 

Poursuivez avec: The Misfit Economy: 5 leçons d’innovation données par les pirates

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Finobuzz vous recommande aussi: 

Voici pourquoi les skaters sont des super entrepreneurs !!! 

 « Ils sont fous ces génies » : les troubles psychologiques des grandes personnalités

Great By Choice: Comment les grandes entreprises survivent au chaos ?!

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

7 réponses à “Originals: Pourquoi les « enfants prodiges » ne deviennent pas de grands entrepreneurs ?!

  1. Pingback: Quelles sont les 10 universités les plus prestigieuses au monde ?! | Finobuzz·

  2. Pingback: Pizza Hut lance une boite à pizza transformable en platine de DJ | Finobuzz·

  3. Pingback: 17 lois pour devenir entrepreneur, selon James Altucher | Finobuzz·

  4. Pingback: Les manipulateurs causent le burn-out des surdoués | Finobuzz·

  5. Pingback: Prêt en ligne: Marcus ou le changement de culture chez Goldman Sachs | Finobuzz·

  6. Pingback: Les surdoués, le monde du travail et le Principe de Peter | Finobuzz·

  7. Pingback: Surdouance, bipolarité et psychopathie | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s