« Ils sont fous ces génies » : les troubles psychologiques des grandes personnalités

andy-warhol-marilyn-monroe.jpg

Finobuzz – « Ils sont fous ces génies » : les troubles psychologiques des grandes personnalités

Connaissez-vous le point commun entre Marilyn Monroe, Andy Warhol, Abraham Lincoln, Charles Darwin ou encore Albert Einstein ?! Et bien, selon Claudia Kalb, une experte en sciences, toutes ces personnalités étaient « malades. »

« Il n’y a point de génie sans un grain de folie, » disait Aristote, et l’histoire semble avoir donné raison au disciple de Platon…

En effet, selon Claudia Kalb, une journaliste spécialisée dans le sciences auteure du livre Andy Warhol Was a Hoarder: Inside the Minds of History’s Great Personalities, la majorité des célébrités qui ont marqué l’histoire de l’humanité étaient atteintes de troubles psychologiques…

Pour vous en donner un petit aperçu, voici la liste des maladies mentales dont souffraient 5 grands noms de notre histoire:

  • 1/ Marilyn Monroe
Marilyn-Monroe-sexy-pop-art-ppcorn

Credit: ppcorn.com

Marilyn Monroe aura marqué l’histoire avec son fameux « Happy Birthday to You Mr President. »

Mais derrière cette blonde platine icone de toute une génération se cache un esprit plutôt tourmenté, dit Claudia Kalb.

En fait, Marilyn Monroe avait une personnalité borderline [aussi appelé trouble de la personnalité limite], c’est-à-dire que son humeur oscillait entre d’un côté dépression et anxiété et de l’autre schizophrénie et delirium…

Le trouble de la personnalité limite se caractérise par « une instabilité omniprésente dans les relations interpersonnelles, l’image de soi et les affects, ainsi qu’une impulsivité marquée qui apparaît au début de l’âge adulte dans divers contextes, » selon l’Association québecoise des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale (AQPAMM).

Pour être diagnostiqué(e) borderline, il faut posséder 5 des 9 critères suivants:

  1. peur de l’abandon
  2. relations instables et intenses
  3. perturbation de l’identité
  4. impulsivité
  5. comportements suicidaires ou autodestructeurs
  6. instabilité affective
  7. vide
  8. colère
  9. distorsion de la réalité

Consultez: Surdouance, bipolarité et psychopathie

Le trouble de la personnalité limite touche entre 1% et 2% de la population. À l’instar des troubles bipolaires, le danger principal de cette maladie est le risque de suicide.

  • 2/ Andy Warhol
maxresdefault (5)

Source: YouTube

Andy Warhol était un « drôle de zèbre » et son excentricité se retrouvait aussi dans ses habitudes personnelles, rapporte Claudia Kalb dans Andy Warhol Was a Hoarder: Inside the Minds of History’s Great Personalities.

Selon l’auteure, le publiciste qui aura marqué l’art contemporain était un accumulateur compulsif !!!

L’accumulation compulsive est un sous type du trouble obsessionnel compulsif, dit l’AQPAMM.

Elle « se caractérise par le fait d’amasser et d’entreposer des quantités inhabituelles d’objets qui ne possèdent pas de valeur perceptible. »

Et l’inventaire des objets trouvés (sac de courses avec des produits non déballés, objets sans aucune valeur apparente, etc.) dans les demeures d’Andy Warhol témoigne qu’il n’était pas un simple collectionneur mais bel et bien un accumulateur compulsif.

Bien que cette maladie semble relativement inoffensive, « les accumulateurs vivent souvent très isolés et mènent une vie remplie de contraintes, » souligne l’AQPAMM.

  • 3/ Abraham Lincoln
maxresdefault (7).jpg

Source: Youtube

Abraham Lincoln est connu pour avoir aboli l’esclavage mais derrière ce président qui aura transformé les États-Unis se cachait aussi un homme extrêmement mélancolique.

Selon plusieurs biographies du président, Abraham Lincoln flirtant régulièrement avec des idées noires et s’isolait durant de longues périodes de dépression

En fait, Lincoln souffrait de dépression chronique, dit Claudia Kalb.

Ne manquez pas: Le « lâcher prise »: accepter ses limites pour rebondir

« On considère qu’un état dépressif est chronique lorsqu’il évolue de manière continue depuis plus de 2 ans. » Ceci concerne 10% des états dépressifs, selon un site spécialisé.

  • 4/ Charles Darwin
maxresdefault (6)

Source: Youtube

Le créateur de la Théorie de l’évolution était un homme qui souffrait de divers maux physiques mais aussi mentaux, disent les spécialistes.

En fait, Charles Darwin était quelqu’un d’extrêmement anxieux. Il était atteint d’un trouble panique accompagné d’agoraphobie, dit Claudia Kalb.

« Le Trouble panique se caractérise par la présence d’attaques de panique récurrentes et inattendues associées à la crainte persistante d’en avoir une autre, de préoccupations quant aux implications possibles ou aux conséquences de ces attaques et d’un changement significatif de comportement en relation avec celles-ci, » explique l’Institut universitaire de santé mentale de Montréal.

Certains individus ayant des attaques de panique récurrentes développent un comportement d’évitement pouvant être relié aux critères d’une agoraphobie, poursuit l’Institut.

L’agoraphobie désigne la « phobie des espaces découverts (places) et des lieux publics, » selon le dictionnaire Larousse.

  • 5/ Albert Einstein

4900155977_8d59c7af77_b

Au cas où vous en auriez douté, oui Albert Einstein était malade !!!

En fait, l’inventeur de la relativité souffrait d’autisme, plus précisément du syndrome d’Asperger, rapporte Claudia Kalb.

Ne manquez pas: Innovation et créativité: 10 citations d’Albert Einstein à méditer

Le trouble du spectre de l’autisme [qui regroupe le trouble autistique, le trouble envahissant du développement non spécifié et le syndrome d’Asperger] se caractérise par des difficultés importantes dans deux domaines, soit la communication et les interactions sociales et les comportements, activités et intérêts restreints ou répétitifs, selon la Fédération Québécoise de l’Autisme (FQA).

Le syndrome d’Asperger se caractérise toutefois par l’absence de retard de langage significatif et par un développement cognitif normal.

« Les personnes atteintes du syndrome d’Asperger présentent pourtant de grandes lacunes dans la communication et la sociabilité. Leur perception et leur compréhension des signes corporels, des relations humaines et des règles sociales sont particulièrement altérées, » dit la FQA.

Ces difficultés sociales les laissent souvent marginalisées…

Ne loupez pas: The Misfit Economy: 5 leçons d’innovation données par les pirates

Conclusion: En s’inspirant un peu d’Obélix, et bien effectivement, on peut dire:

« ILS SONT FOUS CES GÉNIES !!! »

thumb_640

Poursuivez avec : Les surdoués, le monde du travail et le Principe de Peter

Donnez un petit coup de pouce à Finobuzz :

0-CrGDjfDRnEUnCC0h

Finobuzz vous recommande aussi: 

Snakes in Suits: Quand les psychopathes vont au travail

Les 7 conseils de Stephen King pour devenir un grand écrivain

Les futurs avocats cachent leur alcoolisme et la dépression, selon une étude

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

4 réponses à “« Ils sont fous ces génies » : les troubles psychologiques des grandes personnalités

  1. Pingback: Great By Choice: comment les grandes entreprises survivent au chaos ?! | Finobuzz·

  2. Pingback: Originals: Pourquoi les « enfants prodiges  ne deviennent pas de grands entrepreneurs ?! | «Finobuzz·

  3. Pingback: Pizza Hut lance une boite à pizza transformable en platine de DJ | Finobuzz·

  4. Pingback: Les surdoués, le monde du travail et le Principe de Peter | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s