FinTech: 5 prédictions pour 2016

top-25-fintech-companies-760x428

Finobuzz – FinTech: 5 prédictions pour 2016, selon Business Insider

2016 sera fort probablement l’année des FinTech, ces stratups mêlant finance et technologie. Si vous n’avez que 5 tendances du secteur à mémoriser pour cette année, voici les prévisions de Business Insider.

stock-photo-image-of-man-who-is-standingand-holding-money-bags-in-his-hands-59584345L’an dernier, en 2015, l’investissement des fonds de capital risque dans les FinTech a atteint un nouveau record, ce qui laisse présager un avenir fleurissant pour ce secteur dans les prochaines années.

À plus court terme, l’industrie de la FinTech devrait connaitre 5 grandes tendances cette année, en 2016, selon une récente recherche intitulée The FinTech Ecosystem Lumascape de Business Insider.

  • 1/ Le Blockchain dépassera le statut de « mode » 

La technologie Blockchain, à la base de la cryptomonnaie Bitcoin, a le « potentiel d’éliminer le besoin d’intermédiaires de confiance lors des transactions financières, » écrit Business Insider.

stock-vector-orange-symbol-bitcoin-and-blockchain-on-background-with-symbols-bitcoins-378639730Par conséquent, grâce à la technologie Blockchain, les banques ont désormais la possibilité de réduire leurs coûts de transaction et ceux de leurs clients.

Business Insider s’attend à une course à l’implémentation de la technologie Blockchain en 2016 dans les banques, notamment pour gérer les transactions inter-bancaires [entre les banques elles-mêmes]

Bien que cette implémentation devrait s’effectuer sur plusieurs années, Business Insider remarque que 30 banques majeures ont déjà rejoint la startup R3 CEV pour développer une chaîne de blocs open-source.

Pour en savoir plus: FinTech: la technologie Blockchain débarque dans le monde des obligations

  • 2/ Apple, Google et Samsung créeront un expérience client autour du paiement mobile

En 2015, Google et Samsung ont emboîté le pas à Apple et son Apple Pay avec respectivement le lancement de l’Android Pay et du Samsung Pay, les services de paiement mobile des deux géants de la technologie.

Ne manquez pas: Google, Apple, Facebook, Amazon: Dans quelle GAFA investir en 2016 ?!

Pour cette année, en 2016, Business Insider s’attend à ce que les 3 mastodontes créent une expérience client et de commerce autour de leur service de paiement mobile, notamment en ce qui concerne la fidélisation des consommateurs, les cartes de magasin et les coupons.

  • 3/ Les applications sur les terminaux de points de vente mobiles deviennent une nécessité pour les PME

La croissance des points de vente mobiles [mPOS pour mobile point-of-sale] suit la même trajectoire que celle des smartphones, remarque Business Insider.

stock-vector-flat-d-isometric-modern-design-mobile-payment-online-shopping-and-e-commerce-concept-248048305Actuellement, plus de 4 PME sur dix ont mis en place des applications permettant de trouver leur enseigne sur un point de vente mobile tel que ShopKeep

Au cœur de ce phénomène, nous retrouvons l’analyse de données, précise Business Insider.

Consultez: « PS I Love You »: le Growth Hacking, c’est quoi ?!

Les applications qui trouveront le plus grand succès seront celles qui permettront d’actionner les données collectées…

  • 4/ L’usage des appli’ de commande en ligne dans les fast food augmentera

Plus la peine de faire la queue pour commander au McDo ou au Starbucks depuis que les applications de commande en ligne sont disponibles !!!

stock-vector-mobile-payment-concept-flat-vector-illustration-310579172Certes, pour le moment, l’adoption des applications de commande en ligne dans la restauration rapide en est à ses débuts, mais elle devrait vite se développer.

Business Insider estime que la mise en place de programmes de fidélisation et de récompense des clients utilisant ces applications augmentera considérablement leur utilisation dans les prochaines années.

  • 5/ Les banques traditionnelles vont s’associer aux FinTech

« If you can’t beat them, join them, » dit le proverbe.

Et les banques l’ont bien compris !!!

Banks-vs-fintech-will-the-confrontation-continue

Credit: Banknext

Face à la menace de disruption de l’industrie par les FinTech, trois options s’offrent aux banques et autres institutions financières:

  1. Créer des produits et des services similaires à ceux des FinTech en interne,
  2. Acheter leurs concurrents,
  3. S’associer avec les FinTech.

Selon Business Insider, les banques devraient principalement choisir de s’associer avec des firmes FinTech plus petites.

Parmi les raisons avancées, Business Insider note qu’il est plus facile pour les banques d’acheter une firme FinTech plutôt que de reproduire des produits et services similaires en interne.

Toutefois, vu que les FinTech sont encore des stratups qui doivent faire leurs preuves, un partenariat avec ces nouvelles pousses semble être l’avenue la plus raisonnable pour les grosses institutions financières.

C’est notamment l’optique choisit par ING et JP Morgan qui se sont associées à des firmes de prêt en ligne dont Kabbage et OnDeck afin de mieux servir leur clientèle de PME, souligne Business Insider.

Ne loupez pas: 8 FinTech émergentes à suivre en 2016

Un autre exemple récent est l’annonce du partenariat du cabinet PwC avec deux startups FinTech.

[Credit photo: Flickr et raconteur.net]

Poursuivez avec: Infographie: la FinTech en quelques chiffres

Visitez votre page FinTech et HFT

Sur Amazon:
The Fintech Book: The Financial Technology Handbook for Investors, Entrepreneurs and Visionaries

Finobuzz vous recommande aussi: 

Uberisation: les 4 piliers de l’économie collaborative, selon Aurélie Duthoit

7 MOOCs indispensables pour les entrepreneurs et les financiers 

Informatique: 15 livres pour apprendre à programmer

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

4 réponses à “FinTech: 5 prédictions pour 2016

  1. Pingback: MiFID: un test de français pour les conseillers financiers | Finobuzz·

  2. Pingback: BFI: la Société Générale limogera 125 employés | Finobuzz·

  3. Pingback: FinTech: 6 risques à ne pas écarter | Finobuzz·

  4. Pingback: FinTech: triplement des opérations de financement en Europe | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s