Direction de l’Entrepreneuriat: Montréal se suicide

hqdefault (3)

Finobuzz – Direction de l’Entrepreneuriat: Montréal s’autoflagelle

« Une directrice de l’entrepreneuriat pour Montréal ». Cool n’est ce pas ?! NON Beurk !!! Mon sang s’est glacé lorsque j’ai appris qui la Ville de Montréal mettra à la tête de sa « direction de l’entrepreneuriat »

« Miroir, mon beau miroir, dis moi qui est la plus belle [poubelle] » voila comment je définirais la sorcière qui sera nommée à la direction de l’entrepreneuriat de la Ville de Montréal.

Ne loupez pas: « Vivre ensemble »: Montréal met les pieds dans le plat

[Prenez note que je n’ai ni le droit de nommer explicitement cette personne pour le moment [jusqu’au 18 août 2016], ni de communiquer avec elle directement ou indirectement car Mme préfère la censure aux mots et n’a pas hésité à m’envoyer les flics et à me charger abusivement pour me faire taire, car je dénonce depuis plusieurs mois les violations des droits de l’Homme commises par Mme et ses employés à mon encontre lorsque je travaillais pour elle…

Alors svp, vous avez le droit de la contacter, mais ne me foutez pas dans la merde en disant que c’est moi qui vous dis de communiquer avec elle.

suicide-bunny-wallpaper-for-desktop-7462JE NE VOUS LE DEMANDE PAS, vous faites ce que vous voulez, en votre âme et conscience, mais n’y allez pas de ma part [de toute façon je nierais tout en bloc, vu que je viens d’écrire noir sur blanc que je vous demande expressément de ne pas communiquer avec elle en mon nom !!!]

Pour ma part, je ne communique ni directement ni indirectement avec cette sorcière.

Je me contente de communiquer directement avec vous, la suite vous appartient, mais svp ne me refoutez pas dans la M****, je n’en suis toujours pas sorti, ce n’est pas la peine de m’en rajouter une couche SVP.]

Alors cette sorcière, bonne nouvelle pour l’entrepreneuriat québécois et montréalais ?!

NON NON NON !!!!

Headshot

Selon moi, l’entrepreneuriat québécois se tire une balle en pleine tête en nommant cette sorcière à ce poste.

images (4)J’ai travaillé pour cette femme immonde durant 6 mois.

Au cours de ces 6 mois, je ne l’ai pas vu traverser une seule fois l’open space où on travaillait, nous autres les « employés », simplement pour nous saluer le matin. Pas une seule fois.

Mme préférait passer dans un couloir pour se rendre dans son bureau incognito.

Après tout c’est la Boss, pas la peine de parler à ses « employés ».

Et vous voulez une femme comme ça pour représenter l’entrepreneuriat montréalais ?!

Moi non !!!

Je n’ai pas l’intention de m’attarder sur cette vipère, elle n’en vaut pas la peine et je sais qu’elle est condamnée à finir dans un placard.

Néanmoins, je tiens quand même à faire une liste des multiples raisons pour lesquelles je pense que l’entrepreneuriat montréalais n’a pas fait une bonne affaire en choisissant cette sorcière et est en train de se suicider:

  • 1. cette femme prend la fuite devant la tempête (car elle et son équipe ont semé le vent et vont se retrouver sous peu avec un ouragan dans la face !!!!)
  • 2. cette femme est contre l’innovation, la nouveauté et l’expérimentation
  • 3. cette femme ne sait pas recevoir les critiques [même si elles sont constructives]
  • 4. cette femme ne sait pas écouter ses employés
  • 5. cette femme ne sait pas exposer ses idées à son équipe
  • 6. cette femme vit dans un monde hiérarchisé, incompatible (à mon sens) avec le concept d’entrepreneuriat
  • 7. cette femme est tout simplement trop vieille pour insuffler un nouveau souffle à l’entrepreneuriat québécois

images (28)Bref, vous l’aurez compris j’ai un profond dégoût pour cette femme qui cache son visage sous d’épaisses couches de peintures de fond de teint.

Je la déteste profondément, du fin fond de mes entrailles, et j’ai des bonnes raisons de la détester.

La seule bonne nouvelle pour moi est que je risque d’intenter des procédures judiciaires contre elle plus tôt que prévu.

Ultimement, vous l’aurez compris, avec de tels représentants, Montréal n’est vraiment pas « The Place To Be » pour démarrer son entreprise.

« Dis moi qui te représente, je te dirais qui tu es » … Et clairement le Montréal entrepreneurial, n’est, et ne sera plus…

Sur Amazon: Psychopathologie du suicide

Finobuzz vous recommande aussi: 

Le travail autonome représente 13,5% de l’emploi au Québec

Infographie: 6 erreurs qui plombent les finances des PME

 Uberisation: les 4 piliers de l’économie collaborative, selon Aurélie Duthoit

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

Une réponse à “Direction de l’Entrepreneuriat: Montréal se suicide

  1. Pingback: Quand la Déontologie policière du Québec manque de déontologie | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s