Banques: premier trimestre sous haute tension

stock-photo-electrical-voltage-volts-existing-danger-sign-on-orange-surface-363211433

Finobuzz – Banques: premier trimestre sous haute tension, selon Deutsche Bank

L’année 2016 démarre sur un rythme bien plus endiablé que dans le passé. Conséquence: le secteur bancaire pourrait boire la tasse en raison de « l’instabilité des marchés financiers » au premier trimestre, alerte Deutsche Bank.

En janvier, la banque allemande Deutsche Bank a fait état d’une perte nette record de 6,8 milliards de dollars en 2015 , avant d’annoncer son rachat de quelque 4,45 milliards d’euros de dette prioritaire, selon Reuters.

Ne loupez pas: FinTech: la technologie Blockchain débarque dans le monde des obligations

Du côté des grands groupes financiers américains, la situation est similaire.

Par exemple, Citigroup a annoncé mardi un recul de ses revenus liés aux activités de marchés de 15% au premier trimestre comparativement à l’année dernière. Quant aux revenus de ses activités de banque d’investissement, ils sont en baisse de 25%…

Un autre mastodonte, JP Morgan, a également dévoilé que le premier trimestre était « très difficile, » avec des revenus de ses activités de banque d’investissement en chute de plus de 20%.

Lisez: Infographie: les métiers de la Banque, selon BNP Paribas 

Une hécatombe généralisée

Les banques sont donc particulièrement sous tension actuellement, soumises aux assauts des startups FinTech et devant en plus affronter des conditions de marchés particulièrement houleuses…

Ne manquez pas: La menace Fintech: « c’est l’évolution, pas une révolution !! »

stock-vector-danger-high-voltage-sign-high-voltage-symbol-320790095Sur une période de un an, l’indice NYSE Financial Sector Index (TR) (INDEXNYSEGIS:NYKTR) représentatif des financières américaines a plié de -8.85 % tandis que le fonds Financial Select Sector SPDR Fund (NYSEARCA:XLF) a reculé de -9,52 %.

À titre de comparaison, l’indice Dow Jones  (INDEXDJX:DJC) a perdu – 4.83 % au cours de la dernière année et l’indice élargi S&P500 (INDEXSP:.INX) a baissé de – 3.94%.

Sur la même période, le titre de Deutsche Bank (en ADR sur le NYSE) (NYSE:DB) s’est complètement fait démolir par les investisseurs, et affiche une perte de valeur de – 38. 97 % !!!

Consultez: Bourse: HSBC loupe le consensus des analystes

Du côté de Citigroup (NYSE:C), l’action est en baisse de -20.94 % sur une période de 12 mois, quant à celle de JP Morgan (NYSE:JPM), elle résiste plutôt bien avec un léger recul de – 2.71 % sur un an…

Parmi les autres poids lourds, Goldman Sachs (NYSE:GS) subit aussi les foudres des investisseurs avec une baisse marquée de – 18.00 % de sa valeur au cours de la dernière année.

En France, le titre de BNP Paribas (EPA:BNP) a laché  – 7.44 % en un an, tandis que celui de la Société Générale (EPA:GLE) a connu un repli encore plus marqué de – 13.91 %.

Lisez: La Société Générale digitalise sa relation client via Twitter

Synthèse des variations de quelques titres bancaires: 

Banque

Variation depuis le début de l’année (YTD)

Variation annuelle (sur 12 mois)

Indice NYKTR – 8.00 % – 8.85 %
Deutsche Bank (ADR) (NYSE) – 20.21 % – 38.97 %
Citigroup (NYSE) – 20.05 % -20.94 %
JP Morgan (NYSE) – 11.24 % – 2.71 %
Goldman Sachs (NYSE) – 16.21 % – 18.00 %
BNP Paribas  (CAC40) – 7.83 % – 7.44 %
Société Générale (CAC40) – 14.75 % – 13.91 %

Source: Google Finance, en date du 11 mars 2016

Une déculottée, certes… mais toujours du potentiel !!!!

Malgré la déculottée observée sur les titres du secteur financier et bancaire en particulier, Brad Sorensen, CFA, directeur général de la recherche chez Charles Schwab révélait la semaine dernière qu’il était encore optimiste pour l’industrie.

« Nous pensons que malgré la vente massive exercée récemment sur le secteur bancaire, les fondamentaux des groupes [bancaires] et les développements macroéconomiques à l’étranger s’améliorent, » écrit l’analyste dans un communiqué.

Consultez: Investir dans le Bitcoin: 10 avantages et inconvénients

Brad Sorensen souligne que les banques ont pour la plupart remboursé l’aide qui leur a été octroyée par les gouvernements et que la situation financière des ménages va de mieux en mieux.

Par conséquent, Charles Schwab invite ses clients à miser sur le secteur financier (américain) car il devrait, selon la firme de recherche, surperformer le marché dans les prochains mois.

Affaire à suivre sur Finobuzz !!!

Poursuivez en lisant: Examens CFA: Est-ce que ça en vaut encore la peine ?!

Sur Amazon: La folie des banques centrales

Finobuzz vous recommande aussi:

Uberisation: les 4 piliers de l’économie collaborative, selon Aurélie Duthoit

Universités canadiennes: le Business des étudiants étrangers

Culture financière: 4 raisons de regarder le film The Big Short, le casse du siècle

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

 

 

Publicités

3 réponses à “Banques: premier trimestre sous haute tension

  1. Pingback: Capital risque: doublement de l’investissement dans les FinTech en 2015 | Finobuzz·

  2. Pingback: Groupama & Orange : Objectif 2 millions de clients bancaires | Finobuzz·

  3. Pingback: BFI: la Société Générale limogera 125 employés | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s