Universités canadiennes: le Business des étudiants étrangers

stock-photo-collage-with-dollar-bills-in-various-denominations-234386875 (1)

Finobuzz – Universités canadiennes: le Business des étudiants étrangers

L’objectif du Canada serait d’ « attirer 450 000 étudiants étrangers et faire de certains d’entre-eux des immigrants » d’ici 2022, selon Radio-Canada. Mais pourquoi ?! Peut être car l’éducation est devenue un business comme un autre, et un très gros Business pour les universités canadiennes… 

Avec des droits de scolarité de 7 367.88 $ CAD supplémentaires en tant qu’étudiant étranger,  pour 4 cours à l’Université de Montréal au premier cycle à temps plein,  contre des frais de 917,40$ pour le prix payé par un québécois, on comprend mieux pourquoi les universités canadiennes nous courent après….

[Source: Ma facture d’étudiant 😦 heureusement c’était un erreur  car je suis résident !!!]

Et cette chasse aux étudiants étrangers devrait probablement continuer à s’intensifier, surtout en ce qui concerne les universités québécoises qui font les yeux doux à leurs « cousins » français !!!

[Si vous n’avez jamais mis les pieds à HEC Montréal, vous allez découvrir le « petit Paris », un endroit où la mentalité ne plait pas toujours à tout le monde, surtout aux « provinciaux »]

Et oui, maintenant vous valez au moins trois fois plus cher dans la tête de vos « amis » québécois 🙂

Selon Radio-Canada, depuis l’automne 2015, « les étudiants français (universitaires) […] devront défrayer des coûts trois fois plus importants que leurs prédécesseurs, [….] ils devront payer les mêmes droits de scolarité que les étudiants canadiens hors Québec, soit environ 6650 $ par année. Jusqu’ici, ils payaient le même tarif que les étudiants québécois, soit environ 2200 $. »

 Ne loupez pas: Conserver ses jeunes entrepreneurs, le défi de Montréal

Donc à priori, si vous êtes étudiant étranger français, vous payez comme les Ontariens (mais ils ne sont pas canadiens eux aussi ?! c’est à rien y comprendre…) c’est à dire environ 6000 $ par année,

sinon, si vous êtes juste un « étranger » (pas de chance, notez qu’on est encore « privilégié » en tant que Français) et bien vos droits de scolarité seront de quelques 7000 $ par session !!!

J’espère que vous avez le porte-monnaie bien garni !!!

Bon là on parlait seulement des études de premier cycle.

Maintenant, heureusement, vu que les Québécois galèrent pour faire des études supérieures,

[en tout cas la majorité d’entre eux s’arrête après le Bac. (équivalent d’une licence en Europe). Au Québec, décrocher un Bac. est déjà un exploit en soi. ndlr]

et bien si vous êtes Français et que vous faites des études supérieures (Maîtrise ou Doctorat), petit chanceux, vous payerez le même prix que les Québécois (ce qui reste quand même exorbitant)…

Ne loupez pas: Les Ph.D rament pour trouver du travail

Bon, revenons en aux études de premier cycle.

Malgré ce triplement du coût des études pour les étrangers est-ce que ça signifie que la qualité des services qui vous seront offerts  sera aussi multipliée par trois ou plus ?!

Héhéhé vous plaisantez !!!! Non Non Non !!!!! PANTOUTE !!!!  

Allez demander ce qu’ils en pensent aux étudiants de l’ESG-UQAM qui subissent les foudres d’une grève illimitée déclenchée par les étudiants-employés de l’UQAM depuis décembre dernier !!!!

Alors pourquoi ça coûte maintenant trois fois plus cher pour les Français ?!

Et bien car l’entente signée en 1987 qui permettait au Français de payer les mêmes frais que les Québécois n’a pas été renouvelée !!!

Vous avez donc au minimum trois fois plus de « valeur » aux yeux des universités québécoises…. Vous êtes content ?!

En tout cas, que ça vous plaise ou non, c’est comme ça et c’est un sacré Business pour les universités québécoises !!!

Il y aurait environ 12 000 étudiants français fréquentant les universités québécoises à l’heure actuelle, une augmentation de 90 % par rapport à 2006, selon Radio-Canada.

Faites le calcul !!!

Grossièrement, une université québécoise empoche un peu plus que 4000 $CAD de plus par année pour un étudiant français que pour un québécois…

12 000 * 4 000 $ = 48 000 000 $ !!!! / année

[NB: Ce calcul est biaisé vers le haut car tous les étudiants Français ne sont pas tous à l’université, certains sont au collège, mais ça ne change pas vraiment grand chose]

Vous comprenez mieux pourquoi les Québécois vous « aiment » [ironie]

stock-vector-business-man-hand-holding-tray-with-big-pile-of-money-vector-symbol-illustration-bank-loan-cash-360311477Et là on ne parle que du cash rapporté par les étudiants français dans les universités…

Vous pouvez rajouter à ça, les frais de logement, d’alimentation, vestimentaires (car on se gèle les fesses au Canada !!!) , les loisirs, etc., une sacré manne financière qui rentre dans les caisses de l’économie canadienne…

Décidément, ils ont vraiment de quoi nous aimer, et encore une fois, cette vision est restreinte car je ne parle que des Français…

Imaginez pour les autres étudiants étrangers !!!

Toujours selon Radio-Canada, il y aurait 30 677 étudiants étrangers seulement au Québec.

Si il y a environ 12 000 Français parmi ces étudiants, par différence, ça en laisse environ 19 000 en provenance d’un autre pays que la France.

Et eux ils se font extirper quelques 7000 $ / semestre.

19 000 * 7 000 $ = 133 000 000 $ / semestre !!!!

Joli chiffre d’affaires, bien plus rentable que ce que rapporte les Français…

Tout ça pour dire qu’il ne faut pas croire que les pubs que vous voyez dans votre pays d’origine sont là par hasard.

Vous représentez un sacré Business pour l’économie canadienne et particulièrement pour l’économie québécoise !!!!

[J’ai appris (je n’ai pas vérifié si c’était vrai) qu’il y avait plein de publicités faisant la promotion des études au Canada à…. Tahiti !! En Polynésie française !!!

Et à priori il n’y a pas vraiment de pubs pour les universités françaises…

La grande question est: Qu’est ce que le Canada vient faire à recruter en Polynésie française ?!

Un début de réponse est que la vie coûte très chère en Polynésie et  que certains polynésiens trouvent la vie au Canada relativement peu dispendieuse…

Donnez-nous votre argent amis polynésiens, le Canada ne vous le rendra pas, mais on vous aime !!!! 🙂 ]

Étant donné que ça coûte aussi cher de se taper des études au Canada que d’entrer dans une école de commerce ou d’ingénieur en France, il est maintenant vraiment temps de se questionner sur le « pourquoi du comment » avant de boucler ses valises pour le Canada

Sources: 

Radio-Canada, Québec triple les droits de scolarité des étudiants français au bac, le jeudi 12 février 2015

Stéphane Parent, Doubler d’ici 2022 le nombre d’étudiants étrangers au Canada, Radio-Canada, le jeudi 16 janvier 2014

Thomas Gerbet, Des étudiants français tournent le dos au Québec en raison de la hausse des droits de scolarité, Radio-Canada, le lundi 31 aout 2015

  Finobuzz vous recommande aussi: 

Examens CFA: Est-ce que ça en vaut encore la peine ?!

FinTech: la technologie Blockchain débarque dans le monde des obligations

Étudiant en gestion: Et si l’ESG-UQAM vous censurait ?!

 Le Scandale de la Maîtrise en Finance Appliquée de l’UQAM

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

 

Publicités

7 réponses à “Universités canadiennes: le Business des étudiants étrangers

  1. Pingback: Uberisation: les 4 pilliers de l’économie collaborative, selon Aurélie Duthoit | Finobuzz·

  2. Pingback: Banques: premier trimestre sous haute tension | Finobuzz·

  3. Pingback: L’explosion du tutorat, symbole de la déchéance de l’ESG-UQAM | Finobuzz·

  4. Pingback: Pétage de câble d’un étudiant de l’ESG UQAM | Finobuzz·

  5. Pingback: Affaire de tricherie: « De pire en pire l’UQAM  | «Finobuzz·

  6. Pingback: Montréal: l’enfer des immigrants diplômés en Finance | Finobuzz·

  7. Pingback: FinTech: Moneytis lève 300 k€ pour le Booking.com des transferts d’argent | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s