10 extraits de la Déclaration d’indépendance du cyberespace

stock-photo-ladder-on-wall-in-front-of-sky-120020251.jpg

Finobuzz- 10 extraits de la Déclaration d’indépendance du cyberespace

« Gouvernements du monde industrialisé, […] au nom du futur, je vous demande, à vous qui appartenez au passé, de nous laisser en paix. Vous n’êtes pas les bienvenus parmi nous. Vous n’avez aucune souveraineté sur le territoire où nous nous assemblons. » C’est ainsi que débute la Déclaration d’indépendance du cyberespace de John Perry Barlow, publiée à Davos  (Suisse), le 8 février 1996.

Vingt ans plus tard, la teneur de cette déclaration n’a pas pris une ride.

Les géants du Web, les fameux GAFA [Google, Amazon, Facebook, et Apple] scannent la majorité de nos déplacements sur le Web et que dire de nos « gouvernements » qui prônent la liberté d’expression d’un côté et pratiquent la muselière de l’autre…

Étant donné que rien n’a vraiment changé, Finobuzz a décidé de sélectionner et de vous faire découvrir 10 passages  qui nous interpellent de la Déclaration d’indépendance du cyberespace:

  • 1/ « Nous n’avons pas de gouvernement élu, et il est peu probable que nous en ayons un un jour : je m’adresse donc à vous avec la seule autorité que m’accorde et que s’accorde la liberté elle-même. »
  • 2/ « Vous n’avez aucun droit moral à nous gouverner, et vous ne possédez aucun moyen de faire respecter votre autorité que nous ayons de bonnes raisons de craindre. »
  • 3/ « Les gouvernements trouvent le fondement de leur pouvoir légitime dans le consentement des personnes qu’ils gouvernent. Vous n’avez ni sollicité ni obtenu le nôtre. Nous ne vous avons pas invités. Vous ne nous connaissez pas, et vous ne connaissez pas non plus notre monde. »
  • 4/ « Le cyberespace […] est un phénomène naturel qui croît de lui-même, par nos actions collectives. »
  • 5/ « Nous sommes en train de mettre en place notre propre Contrat Social. Nous nous gouvernerons en fonction des conditions qui prévalent dans notre monde, pas dans le vôtre. Car notre monde est différent.« 
  • stock-photo-freedom-of-speech-crisis-concept-and-censorship-in-expression-of-ideas-symbol-as-a-human-tongue-3228033326/ « Nous sommes en train de créer un monde ouvert à tous, sans privilège ni préjugé qui dépende de la race, du pouvoir économique, de la puissance militaire ou du rang à la naissance. »
  • 7/ « Nous sommes en train de créer un monde où chacun, où qu’il soit, peut exprimer ce qu’il croit, quel que soit le degré de singularité de ses croyances, sans devoir craindre d’être forcé de se taire ou de se conformer. »
  • 8/ « La seule loi que toutes les cultures qui nous constituent seraient prêtes à reconnaître est la Règle d’Or de l’éthique. »

Consultez: The Hacker Manifesto: l’éthique des pirates informatiques

  • 9/ « Vous avez une peur panique de vos propres enfants, car ils sont nés dans un monde où vous serez à jamais immigrants. »
  • 10/ « Vos industries de l’information […] ont la prétention de confisquer à leur profit jusqu’à la parole même à travers le monde. [….] Dans notre monde, tout ce que l’esprit humain peut créer peut être reproduit et distribué à l’infini sans que cela ne coûte rien. « 

L’intégralité de la déclaration est disponible sur Reflets.info: Déclaration d’indépendance du cyberespace

Finobuzz vous recommande aussi: 

Le travail au noir gangrène l’économie officielle, selon Desjardins

Le fantôme de la déflation réapparaît en zone Euro

Inégalités: 62 « super-riches » détiennent la moitié de la richesse mondiale

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

 

 

Publicités

3 réponses à “10 extraits de la Déclaration d’indépendance du cyberespace

  1. Pingback: Facebook poursuivie pour abus de position dominante en Allemagne | Finobuzz·

  2. Pingback: Uberisation: les 4 pilliers de l’économie collaborative, selon Aurélie Duthoit | Finobuzz·

  3. Pingback: Vie privée: Google condamné à 100 K€ d’amende | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s