Montréal: l’immobilier résidentiel pulvérise les prédictions

stock-photo-hands-holding-a-piggy-bank-and-a-house-model-housing-industry-mortgage-plan-and-residential-tax-130170536

Finobuzz – L’immobilier montréalais pulvérise les prédictions

Les prix de l’immobilier résidentiel du Grand Montréal ont continué leur progression au quatrième trimestre, rapporte une étude de Royal LePage. Au total, sur un an, la hausse des prix en 2015 a été supérieure aux prévisions !!

Au dernier trimestre 2015, les prix de l’immobilier résidentiel ont augmenté de 2,3% pour toucher 340 207 $CAD, pour l’agrégat des différents types de propriétés étudiées par Royal LePage.

« La hausse des prix d’une année sur l’autre ainsi que les ventes furent plus fortes que les prévisions de 2015, » souligne un communiqué de presse.

De plus, les perspectives d’avenir s’annoncent positives en 2016, influencées par des facteurs économiques favorables.

stock-vector-house-keys-real-estate-woman-gift-buy-retro-style-pop-art-308789573« Cette hausse de prix s’explique entre autres du fait que l’économie se porte relativement bien, que les taux d’intérêt demeurent bas et que la confiance des consommateurs est somme toute au rendez-vous », explique Dominic St-Pierre, directeur principal, Royal LePage, pour la région du Québec, dans le communiqué.

Plus de 35% des Québécois estiment que c’est le moment propice pour faire un achat important, tel une propriété, souligne l’expert en immobilier, « ce qui révèle un certain optimisme et contribue à la hausse des ventes ce trimestre. »

Le nombre de propriétés à vendre à travers tous les types de propriété a connu au quatrième trimestre sa première baisse en 6 ans.

« Cette diminution de l’inventaire, malgré qu’il demeure encore très élevé, devrait avoir un effet haussier sur le prix des propriétés au cours des prochains mois », selon M. St-Pierre.

Des perspectives économiques positives et un inventaire de propriétés qui devrait graduellement se résorber, contribueront à l’augmentation de la valeur des propriétés, selon Royal LePage.

« Nous estimons une légère hausse des prix en 2016, semblable à l’année 2015, » précise M. St-Pierre qui souligne que les nouvelles règles entourant les mises de fonds pour les propriétés de plus de 500 000 $ n’auront qu’un effet marginal pour les acheteurs montréalais.

Finobuzz vous recommande aussi:

Immobilier: la Banque Royale augmente ses taux hypothécaires

Chine, pétrole et billet vert: les 3 risques de 2016

La Grèce installera 1000 distributeurs [ATM] de Bitcoin

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Sur Amazon:

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s