Google, Apple, Facebook, Amazon: Dans quelle GAFA investir en 2016 ?!

GAFA-1

Finobuzz – Google, Apple, Facebook, Amazon: Dans quelle GAFA investir en 2016 ?!

Les GAFA sont devenues des incontournables. Leurs valorisations cumulées excèdent désormais celle de certains indices boursiers !! Mais alors, dans quelle GAFA devez-vous investir en 2016 ?! 

gafaLes GAFA désignent les quatre grands géants du Web: Google, Apple, Facebook et Amazon.

 La valorisation boursière de ces 4 mastodontes dépasse désormais les 1670 milliards de dollars US, soit un niveau supérieur par exemple à la capitalisation de l’indice boursier parisien, le CAC 40, de 1 185 G€ ( environ 1280 G$ US).

stock-photo-kiev-ukraine-september-logo-largest-internet-search-engine-google-hanging-on-the-324724025Google, devenu Alphabet depuis l’automne 2015, est la star des moteurs de recherche, à tel point que le verbe « googler » est entré dans le langage de tous les jours.

Au troisième trimestre 2015, Google c’est un chiffre d’affaires de 18, 7 milliards de dollars US, soit une hausse annuelle de 13%, selon son communiqué de presse.

D’après Scott Kessler, analyste de S&P Capital IQ, la croissance des ventes de Google devrait continuer en 2016, boostée par les revenus dans le secteur mobile et par YouTube, pour atteindre + 15%.

Le bénéfice de Google, selon les normes comptables américaines (GAAP), au troisième trimestre atteint 3,98 milliards de dollars, soit un bénéfice par action (BPA) dilué de 5,73$.

Pour l’année 2016, les analystes de la banque Goldman Sachs s’attendent à une hausse des ventes de Google de 16% et du bénéfice de 18%, contre une hausse respectivement de 13% et de 8% en 2015, rapporte MarketWatch.

En 2014, la marge nette [ = Bénéfice net / Ventes] de Google s’élevait à 21,1 % contre 20,4 % l’année d’avant et la rentabilité de ses capitaux propres [ROE pour Return On Equity = Bénéfice net / Capitaux propres] était de 14,5% (15,4% en 2013).

De plus, Google a un bilan à faire pâlir d’envie beaucoup d’entreprises. En effet, environ la moitié de son bilan est constitué de liquidité ou de quasi liquidité (Total de l’actif au T3 2015: 144,3 G$US, Total des liquidités et équivalents: 72,8 G$)

stock-photo-kiev-ukraine-april-google-chrome-browser-sign-on-pc-sign-271828400Bien que l’appréciation anticipée du dollar US devrait pénaliser les résultats de Google (NASDAQ:GOOGL), Scott Kessler de S&P Capital IQ estime que la juste valeur [fair value] de l’action Google (Alphabet) est de 833,80 $US. 

Le consensus des analystes produit par le Nasdaq table sur un prix de l’action Google dans 12 mois de 862,5 $US. Cinq analystes sur 6 recommandent fortement l’achat du titre tandis qu’un seul conseille de le conserver.

Mercredi 6 janvier à la clôture l’action Google se négociait contre 759,33 $. Le rendement espéré à horizon d’un an sur le titre Google est donc d’environ 14%.

Chiffres clés: 

  • Capitalisation boursière le 07/01/2016: 517,18 G$US
  • Rendement du titre sur 1 an: + 43,39 % / sur 5 ans: + 155,43 %
  • Beta: 0.89
  • Bénéfice par action (BPA ou EPS) annuel: 21,26 $US
  • Ratio cours – bénéfice (PER): 35.72
  • Google a été fondée en 1998 et emploie 53 600 salariés

(Source: Google finance ; S&P Capital IQ)

Lisez: Alphabet (Google) débutera sa livraison par drones en 2017

Plus de nouvelles sur Google

stock-photo-madrid-spain-august-apple-sign-close-up-is-an-american-corporation-that-designs-and-249223981

Les iPhone ou iPad ont envahi notre quotidien et les ventes ne semblent pas se tarir. En effet, Apple faisait état de ventes records au cours de la période des fêtes de Noël 2015. 

En octobre dernier, Apple dévoilait un chiffre d’affaires de 51,5 milliards de dollars pour le dernier trimestre 2015 et un bénéfice de 11,1 G$US, soit un bénéfice (dilué) par action de 1,96 $.

Les ventes de l’année 2015 ont progressé de 28% pour atteindre 234 G$, selon un communiqué de la firme de Cupertino. Toutefois, la croissance du chiffre d’affaires et des bénéfices d’Apple devraient fléchir cette année, d’après Goldman Sachs.

Les analystes de la banque américaine s’attendent à une croissance des ventes de  4 % en 2016 et à une hausse des bénéfices de 7 %. De son côté, Angelo Zino, CFA, de S&P Capital IQ mise sur une augmentation des ventes de 5% en 2016 et de 5,4% en 2017.

Apple a un solide bilan et, à l’instar de Google, est extrêmement liquide. En 2015, l’entreprise possédait 42 milliards de cash pour un total d’actifs de 89 milliards de dollars US.

De plus, les activités d’Apple sont très rentables. En 2015, Apple affichait une marge nette [= Bénéfice net / Ventes] de 23% contre 21,6% en 2014 et une rentabilité des capitaux propres [ROE pour Return on Equity = Bénéfice net / Capitaux propres] de 46,3 % (33,6 % en 2014).

stock-vector-illustration-of-a-long-shadow-banknote-icon-with-an-apple-297456110Pour Angelo Zino, la juste valeur de l’action Apple (NASDAQ:AAPL) serait de 124,20 $US. L’analyste recommande donc fortement d’acheter le titre Apple.

La position d’Angelo Zino est partagée par le consensus des analystes sondés par le Nasdaq. Ceux-ci misent sur un prix de 150 $US dans un an et recommandent majoritairement l’achat d’Apple.

Vingt analystes recommandent fortement l’achat de l’action, 3 conseillent d’acheter le titre, et 9 de le conserver.

Mercredi à la clôture l’action Apple se négociait contre 100,70 $. Le rendement espéré du titre Apple est donc proche de 50% sur un horizon d’un an.

Chiffres clés:

  • Capitalisation boursière le 07/01/2016: 572,64 G$US
  • Rendement du titre sur 1 an: – 7,88 % / sur 5 ans: + 118,53 %
  • Beta: 0.94 
  • Bénéfice par action (BPA ou EPS) annuel: 9,20 $US
  • Ratio cours – bénéfice (PER): 10.95
  • Apple a été fondée en 1977 et emploie 110 000 salariés

(Source: Google finance ; S&P Capital IQ)

Consultez: Apple Pay débarquera en Chine en 2016

Plus de nouvelles sur Apple

stock-photo-kiev-ukraine-april-facebook-logo-sign-printed-on-paper-and-placed-on-white-background-278925056Facebook est le plus gros réseau social au monde. Au 30 septembre 2015, Facebook comptait 1,55 milliards d’utilisateurs actifs par mois, selon le JDN.

Le lundi 24 août 2015, l’empire de Mark Zuckerberg dépassait pour la première fois de son histoire la barre des un milliard d’utilisateurs… au cours d’une seule journée !!!

Au troisième trimestre 2015, Facebook a dévoilé un chiffre d’affaires de 4,5 milliards de dollars US contre 3,2 G$ en 2014, et un bénéfice net (selon les normes US GAAP) de 896 millions de dollars (806 M$ en 2014), soit un bénéfice par action (dilué, selon les US GAAP) de 0,31 $.

Pour Scott Kessler de S&P Capital IQ, les ventes de Facebook devraient progresser de 40% en 2015, portées par les revenus publicitaires. En avril 2015, l’analyste a relevé sa recommandation, la faisant passer de « conserver » à « acheter ».

Scott Kessler estime désormais que la juste valeur de l’action Facebook (NASDAQ:FBest de 104,70 $US, bien qu’il cible un cours de 130 $ dans les mois à venir. 

En 2014, Facebook disposait de 11,2 milliards de dollars en cash, sur un total du bilan de 40 milliards. Sa marge nette [= Bénéfice net / Ventes] s’élevait à 23,6 % contre 19,1% en 2013 et son ROE [Return on Equity = Bénéfice net / Capitaux propres] était de 11,3 % (11% en 2013)

stock-vector-vector-social-media-concept-stickers-with-like-signs-120682672

Les analystes de Goldman Sachs estiment aussi que les ventes du réseau social augmenteront de 40% en 2015 et de 38% en 2016.

Goldman, qui recommande l’achat de l’action Facebook, s’attend également à une croissance des bénéfices de 32 % en 2016, après une faible progression prévue à 2% en 2015.

Du côté du consensus des analystes compilé par le Nasdaq, la tendance est majoritairement à l’achat. Vingt-quatre analystes recommandent fortement l’achat de Facebook, 4 conseillent de l’acheter et un seul de le conserver.

Le prix cible du consensus pour l’action Facebook dans un an est de 125 $ US.

Mercredi à la clôture l’action Facebook se négociait contre 102,97 $. Le rendement espéré à horizon d’un an est donc un peu plus de 20%.

Chiffres clés:

  • Capitalisation boursière le 07/01/2016: 290,52 G$
  • Rendement du titre sur 1 an: + 31,26 % / sur 5 ans: + 169,33 %
  • Beta: 0.86
  • Bénéfice par action (BPA ou EPS) annuel: 1 $US
  • Ratio cours – bénéfice (PER): 103.44
  • Facebook a été fondée en 2004 et emploie 9 199 salariés

(Source: Google finance ; S&P Capital IQ)

Ne manquez pas: Facebook se lance dans le crowdfunding

Plus de nouvelles sur Facebook

Rejoignez Finobuzz sur Facebook en cliquant ici

stock-photo-kiev-ukraine-may-amazon-logotype-printed-on-paper-amazon-is-an-american-electronic-276929006Amazon est le plus gros site de e-commerce au monde. Il a encore une fois été sacré l’enseigne de distribution préférée des français en 2015. 

Amazon, selon la Fevad, c’est plus de 16 millions de visiteurs uniques en France par mois au troisième trimestre 2015, soit une moyenne de 1 753 000 visiteurs uniques par jour !!

Au troisième trimestre, Amazon a fait état d’un chiffre d’affaires de 10,3 milliards de dollars US, environ le double de celui de 2014 (5,1 G$) et d’un bénéfice net de 79 millions de dollars contre une perte de 437 millions un an auparavant, soit un bénéfice dilué par action (BPA) de 0,17 $.

Pour Tuna Amobi, CPA, CFA, analyste de S&P Capital IQ, les ventes d’Amazon devraient augmenter de 19% pour l’année 2015, après avoir connu une hausse de 20% en 2014, et de 20% en 2016.

De son côté, la banque Goldman Sachs qui recommande l’achat de l’action Anazon, anticipe une croissance des ventes de 21% en 2015 et en 2016, et une explosion de 159 % de son bénéfice l’année prochaine, en 2016.

Amazon détenait 10,7 milliards de dollars de trésorerie (cash) au troisième trimestre 2015 et des stocks (inventaires) valorisés à 9 milliards sur un total de son actif de 56,2 milliards de dollars.

stock-photo-maryland-usa-april-image-of-an-amazon-package-amazon-is-an-online-company-and-is-the-185427179Selon Tuna Amobi qui s’attend à une hausse des marges dans les années à venir, la juste valeur de l’action Amazon est de 572,60 $, un prix inférieur à son cours actuel. Néanmoins, en raison des conditions de marché, Tuna Amobi cible un prix de 685 $US. 

Le consensus des analystes compilé par le Nasdaq cible de son côté un cours encore plus élevé de 745 $US. Vingt-trois analystes suggèrent fortement d’acheter l’action Amazon, 2 recommandent de l’acheter et 6 de le conserver.

Mercredi à la clôture, l’action Amazon se négociait contre 632,65 $. Le rendement espéré sur un horizon d’un an du titre Amazon est donc proche de 18%.

Chiffres clés:

  • Capitalisation boursière le 07/01/2016: 297,10 G$US
  • Rendement du titre sur 1 an: + 105,06 % / sur 5 ans: +251,46 %
  • Beta: 0.93 
  • Bénéfice par action (BPA ou EPS) annuel: 0,69 $US
  • Ratio cours – bénéfice (PER): 917.74 
  • Amazon a été fondée en 1994 et emploie 154 100 salariés

(Source: Google finance ; S&P Capital IQ)

Lisez:  Monétiser son blog: l’affiliation Amazon

Plus de nouvelles sur Amazon

En résumé:

Malgré une croissance des ventes et de son bénéfice inférieure à celle des autres GAFA, l’action Apple est celle qui devrait dégager le plus gros rendement en 2016: 48,96 % de rendement espéré.

Google devrait être la GAFA qui rapporte le plus petit rendement des 4 géants du Web avec une performance attendue de +13,59%.

Pour en savoir plus, télécharger notre tableau récapitulatif [Excel]: recap GAFA

AVERTISSEMENTS: Cet article ne représente pas une recommandation d’investissement. Consultez un professionnel de la Finance avant de procéder à des placements.

Tweetez cet article:

Tweet:  Google, Apple, Facebook, Amazon: Dans quelle GAFA investir en 2016 ?! http://ctt.ec/FgcND+

Finobuzz vous recommande aussi: 

Nouvelle économie: 5 stratégies pour réussir à l’ère des Gafanomics

La prime du Bitcoin Investment Trust (GBTC) continuera-t-elle à gonfler?!

5 FinTech françaises à surveiller en 2016

Profil Facebook: Souriez, vous-êtes recrutés !!

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Sur Amazon: Disrupting the Disruptors: Technology 3.0

Publicités

12 réponses à “Google, Apple, Facebook, Amazon: Dans quelle GAFA investir en 2016 ?!

  1. Pingback: Crowdfunding: Indiegogo lance une plateforme pour les grosses enseignes | Finobuzz·

  2. Pingback: Russie: le rouble poursuit sa spirale baissière | Finobuzz·

  3. Pingback: L’adoption de la FinTech doublera en 2016 | Finobuzz·

  4. Pingback: Le shadow banking et la liquidité des marchés inquiètent l’AMF | Finobuzz·

  5. Pingback: Chine: croissance de 7% en 2015, les services forment la moitié du PIB | Finobuzz·

  6. Pingback: Finobuzz·

  7. Pingback: Europe: Amazon créera des milliers d’emplois en 2016 | Finobuzz·

  8. Pingback: Bourse: la capitalisation d’Alphabet [Google] dépasse celle d’Apple | Finobuzz·

  9. Pingback: Facebook poursuivie pour abus de position dominante en Allemagne | Finobuzz·

  10. Pingback: FinTech: 5 prédictions pour 2016 | Finobuzz·

  11. Pingback: Bourse: Alphabet (Google) manque la cible des analystes | Finobuzz·

  12. Pingback: LinkedIn, Twitter, Facebook: Dans quel réseau social investir ?! | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s