Censure: la Chine expulse une journaliste de L’Obs

stock-photo-lies-and-hidden-problems-television-announcer-without-a-mouth-on-a-background-of-the-inscription-253083445

Finobuzz & Reuters – Censure: la Chine expulse une journaliste de L’Obs

La Chine vient de bannir la journaliste de L’Obs, Ursula Gauthier, de son territoire en refusant de lui renouveler son visa. La française est censurée par Pékin suite à la publication d’un article polémique.

La France a regretté vendredi que le visa d’Ursula Gauthier, la correspondante de L’Obs en Chine, n’ait pas été renouvelé tandis que l’hebdomadaire a dénoncé « une atteinte très grave à la liberté de la presse, » selon Reuters.

La journaliste de L’Obs sera expulsée de Chine le 31 décembre, conséquence du non-renouvellement de sa carte de presse et de son visa, a déclaré le journal français.

Lisez: Dix mois après, où est Charlie ?

village-gauloisLa journaliste a été la cible d’une campagne de critiques dans les médias d’Etat chinois après un article publié le 18 novembre dernier évoquant la répression de la minorité ouïghoure au Xinjiang, vaste région à dominante musulmane.

Suite à la publication de cet article, les autorités chinoises et le Centre international de la presse lui ont demandé de présenter des excuses, ce que la journaliste à toujours refusé de faire.

De telles excuses étaient à ses yeux « hors de question » et « impensables, »  rapporte Reuters.

Liberté de la presse en péril

Ursula Gauthier est la première correspondante étrangère en Chine à faire l’objet d’une telle mesure depuis l’expulsion en 2012 de Melissa Chan, correspondante du service en anglais de la chaîne Al Jazira.

stock-photo-media-censorship-in-asia-with-young-asian-35042290« La France rappelle l’importance que les journalistes puissent exercer leur métier partout dans le monde« , a insisté le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères dans un communiqué.

Cette mesure est « un très mauvais signal envoyé par la Chine aux journalistes étrangers » , a déclaré  de son côté Mathieu Croissandeau, le directeur de la rédaction de L’Obs cité par Reuters.

Pour ne donner qu’un aperçu du climat actuel en Chine, cet été un reporter de la chaîne américaine CNN a été pris à partie, bousculé et censuré en direct:

Consultez: « La censure est nécessaire à la liberté d’Internet » , dit Pékin

À ce jour, la Chine dispose du « système de censure le plus abouti au monde » , dit Reporters sans frontières (RSF). Il y aurait actuellement 77 net-citoyens emprisonnés en Chine, selon l’association.

Consultez le site de RSF: WeFightCensorship.org

[Avec Reuters]

Finobuzz vous recommande aussi:

Tunisie, Rock & Liberté: « A peine j’ouvre les yeux » de Leyla Bouzid

Apple Pay débarquera en Chine en 2016

Capitalisme, crowdfunding, démocratie: Sauver les médias, de Julia Cagé

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

3 réponses à “Censure: la Chine expulse une journaliste de L’Obs

  1. Pingback: Investir dans le Bitcoin: 10 avantages et inconvénients | Finobuzz·

  2. Pingback: « La démocratie est en danger,  dit le Conseil de l’Europe | «Finobuzz·

  3. Pingback: La Chine réduit le poids du dollar dans son indice du yuan | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s