Walmart s’attaque au paiement mobile

stock-photo-etobicoke-canada-july-walmart-supercentre-sign-on-july-in-etobicoke-ontario-152288729

Finobuzz – Walmart s’attaque au paiement mobile

Walmart s’en va-t-en guerre !!! Le poids lourd du détail américain avait déjà les groupes de cartes bancaires dans le viseur et il a décidé de leur faire face frontalement en lançant son propre service de paiement mobile.

stock-photo-petersburg-illinois-march-closeup-of-a-visa-credit-card-with-a-tablet-showing-walmart-s-182078411Walmart s’enrageait depuis quelques années contre les grands groupes de carte bancaire et les frais salés qu’ils exigent, ce qui l’avait poussé à attaquer Visa en justice en mars 2014.

Le détaillant américain réclamait alors un montant de 5 milliards de dollars de frais indus.

Afin de couper l’herbe sous les pieds de Visa et MasterCard, Walmart a donc décidé de surfer sur la tendance enclenchée par les firmes FinTech en lançant son propre service de paiement mobile.

Une application rapide, simple et sécurisée

Walmart a annoncé vendredi le lancement de son propre système de paiement mobile, selon Qualisteam. Le système Walmart Pay consiste en une application mobile disponible sur Android et Apple.

« Une fois téléchargée, il suffit d’y adosser une carte de crédit, de débit ou prépayée. Pour terminer l’installation, on sécurise par un code secret. Le smartphone est prêt à fonctionner », dit Qualisteam.stock-photo-pavlograd-ukraine-october-walmart-is-us-based-retailer-which-manages-the-world-s-227456665

L’avantage majeur de ce système est qu' »il n’utilise pas les puces sans contact NFC » , tel que c’est le notamment le cas pour l’Apple Pay. La sécurité des puces NFC est remise en cause par certains observateurs…

Le béta test est pour le moment lancé sur un ensemble de supermarchés Walmart au pays de l’oncle Sam. « La solution sera disponible au cours du 1er semestre 2016 sur l’ensemble des caisses de ses supermarchés », d’après Qualisteam.

Un mouvement généralisé ?

Le détaillant américain Walmart prend donc une voie similaire à celle de  Google et d’Apple qui ont déjà décidé depuis quelques mois de suivre les traces de leurs précurseurs, les startups FinTech.stock-vector-smart-phone-mobile-payment-checkout-businessman-hand-pay-concept-green-dollar-fly-flat-vector-286994426

La marque à la pomme s’est lancée dans le paiement mobile via son service Apple Pay, tandis que le géant des moteurs de recherche Google a annoncé l’arrivée d’Android Pay, son système de paiement mobile, en septembre dernier.

Ne manquez pas: Dans quel pays la banque mobile est la plus populaire?

En France, l’opérateur télécom Orange officialisait en octobre le lancement de son service de paiement mobile, Orange Cash, en partenariat avec Visa…

Walmart, un bilan plus important qu’une banque

Walmart (NYSE:WMT) est une entreprise avec un bilan plus important que celui de nombreuses banques… Sa capitalisation boursière dépasse actuellement les 190 milliards de dollars US.

À titre de comparaison, voici la capitalisation boursière de quelques grandes banques dans le monde:

(Source: Google Finance, en date du 16/12/2015)

Ne loupez pas: La Société Générale digitalise sa relation client via Twitter

Le détaillant américain s’appuie sur plus de 11 000 supermarchés et emploie plus de deux millions de salariés.

Il y a donc environ cinq fois plus d’employés chez Walmart que dans le secteur bancaire français et plus de deux fois plus que dans le secteur financier au Canada.

Selon les chiffres de BNP Paribas, le secteur bancaire français compte plus de 370 000 salariés, tandis que le secteur financier canadien fournit 780 000 emplois, d’après le Conference Board.

Toutefois, malgré cette taille démesurée qui pourrait lui valoir le statut d’institution « Too Big To Fail« , les tentatives de Walmart pour obtenir une accréditation bancaire aux États-Unis ont sonné comme des coups d’épée dans l’eau.

[« Too big to fail » (« trop gros pour faire faillite ») est un concept économique qui décrit la situation d’une(…) institution financière dont la faillite aurait des conséquences systémiques désastreuses sur l’économie et qui par conséquent se retrouve renflouée par les pouvoirs publics (…). Source: Wikipédia]

« Les tentatives de Wal-Mart d’exploiter une banque aux États-Unis ont tourné court en raison de l’opposition de certains législateurs, de groupes bancaires et de banques à rayonnement local qui ont soutenu que le détaillant pourrait leur ravir des clients » , écrivait Bloomberg à l’époque, en 2008.

Néanmoins, le poids lourd du détail américain a réussi à trouver un terrain d’entente au nord de la frontière des États-Unis, au Canada.stock-photo-polar-bears-boxing-in-tundra-near-churchilll-canada-66458632

En effet, Walmart Canada a reçu l’autorisation d’ouvrir Walmart Financial Services qui propose des services financiers aux clients de l’enseigne, en partenariat avec… Mastercard!!

Dorénavant, Walmart pourra aussi compter sur son propre système de paiement mobile aux États-Unis, a défaut d’obtenir un agrément pour exploiter une banque.

Soulignons que Walmart avait déjà réussi à contourner les restrictions réglementaires américaines et proposait déjà des services financiers depuis quelques années aux États-Unis, grâce à Walmart MoneyCard, un service de transfert d’argent en ligne.

Finobuzz vous recommande aussi:

« Entreprendre, c’est changer les règles » – Ryad Boulanouar, fondateur de Compte-Nickel [Vidéo]

Les Français, le paiement mobile et les objets connectés: « Je T’aime Moi Non Plus »

« Les startups FinTech nous obligent à être plus agiles » – Florence Karras, CDO de BNP Paribas Cardif

Découvrez-en plus sur les Fintech ici

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Sur Amazon: Apple, Bitcoin, Paypal, Google : la fin des banques ? 

Publicités

7 réponses à “Walmart s’attaque au paiement mobile

  1. Pingback: Abus de position dominante: Orange écope de 350 millions d’euros d’amende | Finobuzz·

  2. Pingback: L’Apple Pay débarquera en Chine en 2016 | Finobuzz·

  3. Pingback: Apple Pay débarquera en Chine en 2016 | Finobuzz·

  4. Pingback: Conflits d’intérêts: JP Morgan payera 307 M$ d’amende | Finobuzz·

  5. Pingback: Le premier supermarché Carrefour inauguré en Côte d’Ivoire | Finobuzz·

  6. Pingback: Pourquoi le Bitcoin gagnera en popularité en 2016 | Finobuzz·

  7. Pingback: Quatre idées reçues sur les Fintech | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s