Deutsche Bank se lance dans le robot-conseil

File photo of statue  in front of the former headquarters of Deutsche Bank in Frankfurt

Finobuzz – Deutsche Bank se lance dans le robot-conseil

Deutsche Bank passe à l’offensive dans le secteur du robot-conseil [robot adviser] avec le lancement programmé de AnlageFinder, un service gratuit d’investissement assisté.

Le service AnlageFinder a été développé en collaboration avec la FinTech allemande Fincite, rapporte FinExtra.

Cet outil posera une série de questions à la clientèle de la Deutsche Bank concernant leur horizon d’investissement, leur objectif de rendement et leur tolérance au risque afin de générer un profil opportunité / risque, selon le magazine spécialisé.

Lisez: Devez-vous laisser un algorithme épargner pour vous ?

Les algorithmes suggéreront une allocation d’actifs individualisée en fonction du profil du client et de critères qu’il a établi (coûts, rendement, note de crédit, etc.).

Le client aura toujours le dernier mot, il sera libre ou non d’accepter l’allocation proposée par le logiciel, souligne FinExtra.

Anlage Finder sera uniquement accessible via un ordinateur mais une application mobile est prévue pour le début 2016.

D’autres fonctionnalités comme les comparaisons peer-to-peer et la gestion des risques devront aussi être lancées l’année prochaine.

Ne loupez pas: La Société Générale digitalise sa relation client via Twitter

Deutsche Bank est la dernière en date à s’attaquer au secteur du robot-conseil, un secteur qui a vu l’émergence de nouveaux noms de la Finance tels que Wealthfront, Bettermont, Personal Capital ou encore FutureAdvisor.

FutureAdvisor a été achetée cette année par le géant de la gestion obligataire BlackRock.

Consultez: Panorama des grands noms de la FinTech

Dernièrement, les régulateurs européens [EBA, EIOPA et Esma] ont ouvert un débat sur les risques et les bénéfices des robots-conseillers en invitant le public à laisser ses commentaires sur le sujet.

En récent sondage réalisé par la Silicon Valley Bank dévoilait que la plus grosse menace qui pesait sur le secteur des FinTech est la réglementation.

Finobuzz vous recommande aussi:

« Entreprendre, c’est changer les règles » – Ryad Boulanouar, fondateur de Compte-Nickel [Vidéo]

FinTech: Crédit Mutuel Arkéa rachète Keytrade

PRMIA lance deux certifications spécialisées en risque de crédit et de marché

Trouvez plus de nouvelles sur les FinTech ici

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

5 réponses à “Deutsche Bank se lance dans le robot-conseil

  1. Pingback: FinTech: Raise Partner mise sur une approche « investor-centric  | «Finobuzz·

  2. Pingback: Le couperet continuera à tomber dans les banques | Finobuzz·

  3. Pingback: Deutsche Bank et la chinoise Hua Xia divorcent | Finobuzz·

  4. Pingback: 8 FinTech émergentes à suivre en 2016 | Finobuzz·

  5. Pingback: Robot-Conseil: BMO lance enfin son « portefeuille futé  | «Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s