« Le journalisme c’est pour brasser d’la marde » – Suzanne Dansereau

stock-photo-handsome-journalist-writing-with-typewriter-131284517

Finobuzz – « Le journalisme c’est pour brasser de la marde » – Suzanne Dansereau

Selon les commentaires publiés sur Twitter par certains gratte-papiers québécois en manque de reconnaissance, Suzanne Dansereau, une journaliste économique de la Belle Province n’y est pas allée de main morte avec sa profession en lançant:    

« Le journalisme c’est pour brasser d’la marde »

La profession journalistique n’a déjà pas bonne presse, et voici de quoi en rajouter une  nouvelle couche.

Nous ne pouvons résister à la tentation de le redire:

« Le journalisme c’est pour brasser de la marde ».

C’est tout du moins ce qu’aurait dit  la journaliste économique Suzanne Dansereau au cours du derniers congrès de la FPJQ

Que dire de plus…. Nous ne pouvons que difficilement contredire une experte en la matière depuis  plus de 20 ans.

Toutefois, pour ceux qui vivent encore dans le monde des Bisounours et pensent que la vocation du journalisme est d’ « informer le public » , voici trois célèbres citations qui devraient vous ouvrir les yeux et ne laisser plus aucune part d’ombre dans votre esprit:

1 – « Journalism: A profession whose business is to explain to others what it personally does not understand. » – Lord Northcliffe

2 – “The man who reads nothing at all is better educated than the man who reads nothing but newspapers.” – Thomas Jefferson

3 – “By giving us the opinions of the uneducated, journalism keeps us in touch with the ignorance of the community.” – Oscar Wilde

Ne loupez pas: Les journalistes financiers sont-ils soumis à l’effet d’ancrage ?!

Notre point de vue: l’information est la base de la connaissance, mais de l’information périmée, retouchée et/ou détournée de sa fonction originelle est la base de l’abrutissement des foules.

Et nous ne pouvons que déplorer cette abrutissement collectif.

Qui devons-nous blâmer ?

Nous n’avons pas de solution magique, mais un axe d’amélioration serait sans aucun doute que les journalistes soient correctement formés et éduqués sur les sujets qu’ils traitent, notamment dans des champs pointilleux telle que l’économie ou encore la finance.

Lorsqu’un journaliste avec plusieurs dizaines d’années d’expérience en « finance », reconnu et primé par la profession, ne sait toujours pas faire la différence entre le bénéfice et le chiffre d’affaires (chose vécue), il y a de quoi se poser de sérieuses questions.

Pour sa décharge, oui il n’a pas suivi de formation en finance ni en économie ni en gestion mais en « Sciences politiques ».

Sa capacité à aligner les mots est sans aucun doute un critère qui a pris le dessus sur la méconnaissance de sa matière aux yeux de ses supérieurs.

Est-ce un cas isolé ?  Malheureusement non !!!

En effet, aucune formation minimale n’est obligatoire pour pouvoir s’auto-proclamer « journaliste »… [c’est un peu comme donner un scalpel à un enfant de 9 ans et lui faire croire qu’il est chirurgien.]

Afin de redorer le blason de la profession journalistique, un minimum de sérieux qui passerait au moins par une formation jugée adéquate, ne serait vraiment pas un luxe.

Sinon, à défaut, effectivement la profession journalistique, souvent citée comme le pire métier du monde, se résumerait à ses quatre petits mots:

« BRASSER D’LA MARDE !! « 

Avant de vous quitter, nous souhaitons saluer Suzanne Dansereau pour sa franchise, cette franchise qui est une qualité de plus en plus relayée aux oubliettes à l’heure de la « Médiacratie » .

Nous espérons que les vagues qu’elle a déclenché se transformeront en ras de marrée qui submergera la médiocrité actuelle de trop de journalistes [« économiques »] et fera place à une nouvelle génération soucieuse de ne plus « brasser de la merde » mais bel et bien de faire avancer la connaissance de notre civilisation.

Finobuzz vous recommande aussi:

Québec investit 15 millions dans l’innovation

La réglementation est le plus gros frein au développement des FinTech

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Sur Amazon:

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s