Le Scandale de la Maîtrise en Finance Appliquée de l’UQAM

carte_uqam

Finobuzz – Le Scandale de la Maîtrise en Finance Appliquée de l’UQAM

[Mis à jour en date du 25 février 2016. Les modifications apportées à la version initiale figurent en rouge]

Je suis ( étais ) étudiant à l’UQAM depuis plus de 4 ans.

Ma première expérience avec cette splendide université remonte à une année d’échange universitaire il y a six ans.

Laissez-moi vous exposer pourquoi j’ai décidé de (fort probablement) quitter la MFA (Maitrise en Finance Appliquée) de l’UQAM [et de ne plus y remettre les pieds !!!!!] et pourquoi je vous suggère [pour votre santé mentale] de ne pas vous y inscrire.

À première vue, la Maitrise en finance appliquée (MFA) de l’UQAM est un programme en finance classique. A première vue seulement.

Toutefois, ce qui la différencie des autres programmes d’universités concurrentes est la médiocrité de son corps enseignant et de l’administration uqamienne.

Médiocre médiocre médiocre

Je dois l’admettre, j’ai rencontré quelques enseignants de qualité (je peux en compter 3) au sein de la MFA.

Mais j’ai surtout rencontré des professeurs d’une médiocrité affligeante et extrêmement imbus de leur personne !!!

Je ne donnerai qu’un exemple typique de la médiocrité uqamienne: l’ancien directeur de la MFA.

De ses propres mots un homme « lassé par l’administration » et moins « stressé » lorsqu’il enseigne que lorsqu’il était sur le marché du travail…

Il s’agit du prototype du professeur incompétent qui vit encore dans un autre pays et une autre époque que l’on retrouve à l’UQAM…

En fait, il s’agit d’une spécificité uqamienne.

En étant au Québec, vous pensez que vous allez avoir des enseignants québécois (ou qui savent au moins parler français). Détrompez-vous !!! D’autant plus dans la MFA !!!

La grande majorité des profs sont des immigrants ne maîtrisant pas le français (ni à l’écrit, encore moins à l’oral…)

[je n’ai rien contre les immigrants, j’en suis un, mais j’ai un problème avec des Ph.D qui font semblant de savoir parler français !!! ]

De plus, la majorité des profs sont aussi des dinosaures vivants, descendants d’une autre époque ou il était interdit d’avoir du retard, de se connecter sur Internet pendant que l’Homo Professorus fait son beau discours, etc etc.

En fait, cette impression de vieille école se retrouve aussi dans le contenu des cours. Tout le programme de la MFA a été créé a une autre époque !!

Cette époque est l’époque des rocket scientists de la finance, celle ou les nouveaux produits dérivés étaient créés à la pelle par des « génies » des maths qui ne comprenaient rien au monde extérieur dans lequel ils ne vivent pas.

Et c’est cette époque que vous allez retrouver dans la MFA.

Vous aurez à faire à des comiques qui estiment qu’être capable de faire quelques calculs donne une quelconque supériorité sur le reste des êtres humains.

Pourquoi un professeur devrait-il mettre à jour son cours et ses connaissances ???!

En tout cas, cette question ne semble pas effleurer les neurones des profs en finance de l’UQAM….

Je vous mets au défi de demander à un prof (je dis bien prof pas un chargé de cours) du département de finance de l’UQAM de vous définir ce que c’est que le shadow banking. J’ai fait le test moi même il y a un [peu plus de deux ] ans [en octobre 2013].

Résultat: seulement un chargé de cours a été capable de me répondre, pas un seul professeur titulaire !!!

Vous pouvez aussi faire le test sur le crowdfunding, sur le dark-pooling, la NHF etc. Bref, tout ce qui ne date pas de l’époque de Warren Buffett et Mathusalem…

Pour info, le contenu du cours FIN8610 Théories avancées de portefeuille [cours que l’on m’a forcé à suivre à nouveau pour des motifs administratifs bidons alors que je l’ai déjà validé en année d’échange il y a 6 ans] est toujours identique à sa version d’il y a six ans…

Pensez-vous que de nouveaux courants de pensée et de nouvelles théories ont fait leur apparition depuis ?! La réponse est OUI mais le prof de ce cours préfère s’endormir sur ses lauriers

[Après tout, le cours est fait une fois, pas la peine de le mettre à jour non ?]

Un pseudo diplôme de Quants

Le programme de la MFA est un programme pour les « Quants »

[Notez que je ne souhaite pas insulter les vrais Quants. Le niveau de maths de la MFA est pitoyable, pas à la hauteur de ce que font les vrais mathématiciens.]

La MFA est donc un diplôme de Quants.

Et c’est là que commence votre cauchemar si vous ne voulez pas vous spécialiser en ingénierie financière (qui est assez malade pour vouloir se spécialiser la dedans à notre époque ?? Rêvez-vous de passer votre vie dans un bureau entouré d’autres têtes d’ampoules ?!?!?!)

En fait, le descriptif du programme est trompeur [pour ne pas dire mensonger] et 50% des étudiants se font avoir.

[aucune statistique officielle n’est disponible sur les taux d’abandon de la MFA mais par expérience il est très très élevé, bien au delà de ce que l’on voit dans d’autres Maitrises]

Vous pouvez consulter le plan de la MFA ici

Vous remarquerez qu’il y a une liste de cours de premier niveau et une liste de cours obligatoires en fonction de la spécialisation que vous souhaitez prendre.

En ce qui concerne les cours de premier niveau, vous devez choisir à votre guise [en théorie] un cours au minimum, 5 cours au maximum…

Ce qu’oublie de dire [volontairement ?] l’UQAM dans ce descriptif est que deux cours de cette liste de premier niveau [les deux plus ennuyeux et inutiles] sont en réalité obligatoires.

Vous n’y comprenez rien ?! C’est normal, je ne comprenais pas moi non plus au début !!

En fait le cours MAT8510 Calcul stochastique appliqué et ECO8600 Fondements économétriques de la finance sont des cours préalables à certains cours de la liste des cours obligatoires, ce qui les rend donc aussi OBLIGATOIRES !!!

[sauf si vous avez une dispense… Bon courage!! Pour vous donner une idée, je suis diplômé d’une M.Sc en Finance d’entreprise de l’IAE de Lyon (France) et la direction de la MFA refuse de me donner une équivalence pour le cours de finance d’entreprise de l’UQAM… Incompréhensible ??? Non uqamien !!!! ]

En ce qui concerne le cours ECO8600 vous arriverez à trouver un prof qui n’a pas une tête a claque (plusieurs profs donnent ce cours)

Du côté du MAT8510, c’est un autre problème. En effet, ce cours n’est dispensé que par un « prof » [ce n’est pas un prof titulaire mais invité pour des raisons obscures].

Le prof en question est une véritable calamité. Un prof de math de l’UQAM [le département de maths de l’UQAM est encore pire que celui de finance NDLR.].

Ce professeur est incapable de s’exprimer dans un français clair, ne maîtrise pas sa matière, et le comble: les supports de cours. Les supports de cours sont des prises de notes manuscrites qu’on vous demandera d’aller acheter à la Coop UQAM.

[Suggestion: les prix des cours sont suffisamment élevés!! Pourriez-vous faire en sorte d’arrêter de nous faire acheter des livres inutiles ?!! Avez-vous entendu parler des PDF ?! Pourquoi ne pas offrir gratuitement les supports de vos cours aux étudiants sous forme de PDF plutôt que de bousiller du papier ????]

Pour le MAT8510 que vous n’aurez d’autres choix que de suivre, vous n’aurez donc pas d’autre solution que de vous taper l’Homo Professorus Mathematicus, qui, si vous le contredisez vous enverra la sécurité pour vous faire taire (chose vécue).

[Soulignons qu’après réflexion l’Homo Professorus Mathematicus fait pale figure en terme de petitesse et de menaces face à l’Homo Doyenus Nimbus….

En effet, Finobuzz a eu la surprise de recevoir des menaces assez désobligeantes en provenance des hautes instances de l’ESG-UQAM suite à la publication initiale du présent article en novembre 2015.

Pour en savoir plus: L’ESG-UQÀM ou le règne de l’hypocrisie]

En fait, il existe une solution. Passer par l’ombudsman, ce que j’ai fait.

Résultat: vous allez vous retrouver à HEC Montréal dans un cours de Ph.D en méthodes quantitatives de la gestion jugé équivalent au MAT8510.

Mais vous aviez signé pour une Maîtrise pas un doctorat pas vrai ?

Vous n’y comprenez rien: c’est normal, c’est uqamien !!

Même si vous arrivez à passer à travers les supplices infligés par la direction du programme pour des motifs sans queue ni tête [la rigidité de l’administration de l’UQAM n’est pas une excuse raisonnable] attendez vous encore à vous retrouver dans le trouble grâce au registrariat…

La bureaucratie uqamienne ou l’éloge de la médiocrité

Dans mon cas, la bureaucratie uqamienne est ce qui a fait déborder le vase et fait que je ne remettrais (probablement) plus [jamais] mes pieds dans cette université médiocre.

[il ne faut pas dire jamais, croisons les doigt pour que je trouve quelqu’un qui veuille bien faire son travail un jour et débloque ma situation…].

[je dis désormais jamais et j’en suis ravi 🙂 ]

Que m’est-il arrivé avec le registrariat?

Prenez note que vous devez annuler vos cours sans facturation 3 ou 4 jours avant la date butoir pour payer vos factures !!!

[oui c’est bizarre de dire à quelqu’un: « M. vous n’avez pas utilisé nos services mais ils vous seront facturés… »]

Si vous oubliez ça, vous vous retrouverez dans la même situation que moi:

bloqué, interdit de se réinscrire car tout le personnel de l’UQAM se revoit la balle pour ne pas débloquer votre situation.

Vous commencerez par l’Ombudsman pour exposer que vous devez annuler des cours dans lesquels vous n’avez jamais mis les pieds sans facturation:

 » -Pour quelle raison n’avez-vous pas annulé vos cours plus tôt ?

– car le service informatique ne fonctionnait pas la semaine avant la reprise et que j’ai oublié par la suite.

– Allez voir la direction de votre programme »

À la direction du programme:

« -Nous n’avons pas juridiction pour ça »

Bref, F*** !!!

Le pire, c’est que j’ai déjà annulé à l’époque un cours sans facturation en retard, sans aucun problème. Cela est donc faisable.

Maintenant, pourquoi l’UQAM me fait perdre mon temps et mon argent ?! Je ne sais pas, allez leur poser la question.

Au final, j’aurai payé un cours dans lequel je ne vais plus car je suis démotivé par cette situation « administrative » qui n’en finie plus.

Cela ne fait que 60 jours que je cherche comment annuler ces cours sans facturation, en vain.

Je suis désormais bloqué pour ma réinscription l’année prochaine. Pas très motivant pour suivre ses études en cours !!!

Si seulement ce diplôme avait une quelconque valeur, cela pourrait me motiver… Concrètement, la réalité est tout autre.

Je connais des tonnes de diplômés de cette maîtrise qui occupent des postes pitoyables que l’on donne a des étudiants de CÉGEP dans des banques. et là je parle des plus chanceux.

Les moins chanceux tombent au BS ou rentrent chez eux épuisés par la discrimination qui règne en maître au Québec.

Pourquoi ? Car les liens entre les entreprises et le département de l’UQAM sont quasi inexistants (mis à part avec Desjardins et la Nationale, libre à vous d’aller travailler chez-eux, mais si vous le faîtes, je vous plains)

En résumé:

La Maîtrise en Finance Appliquée est un diplôme que je ne recommanderai à personne.

Les querelles internes au département de finance entre sa direction et celle du programme de la MFA n’en finit plus, ce qui cause le départ des rares bons profs pour d’autres universités.

De plus, le prix du diplôme est exorbitant et vos chances d’obtenir un meilleur emploi grâce à lui sont quasi nulles.

Verdict: ne faîtes pas la même erreur que moi, n’investissez pas votre temps et votre argent dans ce diplôme !!!

Allez à HEC Montréal, McGill ou Concordia mais pas à l’UQAM !!!

Finobuzz vous recommande aussi:

Études: comment choisir la bonne université ?!

L’ESG veut se séparer de l’UQAM: l’ironie à son comble 

MAT2080: Statistiques descriptives (moyenne et variance) avec une calculatrice Sharp (El-546, El-738, etc.)

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

9 réponses à “Le Scandale de la Maîtrise en Finance Appliquée de l’UQAM

  1. Pingback: « Le Scandale de la MFA  is Back !!! ESG I Hate You | «Finobuzz·

  2. Pingback: L’ESG-UQÀM ou le règne de l’hypocrisie | Finobuzz·

  3. Pingback: 4 raisons de regarder le film The Big Short, le casse du siècle | Finobuzz·

  4. Pingback: L’ exécution publique  de Djemila Benhabib: le plagiat c’est quoi ?! | «Finobuzz·

  5. Pingback: Étudiant en gestion: Et si l’ESG-UQAM vous censurait ?! | Finobuzz·

  6. Pingback: Gravir la montagne: le béaba du titre CFA | Finobuzz·

  7. Pingback: Universités canadiennes: le Business des étudiants étrangers | Finobuzz·

  8. Pingback: RBC lance une appli’ vidéo d’interprétation en succursale | Finobuzz·

  9. Pingback: L’absence de leaders: le problème de fond de l’industrie financière québécoise | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s