Le Brésil adopte l’austérité face aux agences de notation

brésil-fan-1038x576

AFP – Le Brésil adopte l’austérité face aux agences de notation

Le Brésil a annoncé lundi des coupes budgétaires et hausses d’impôts pour économiser 17 milliards de dollars et éviter de boucler le budget 2016 avec un déficit primaire, après avoir été relégué parmi les emprunteurs « spéculatifs » par l’agence de notation Standard & Poor’s, rapporte l’Agence France Presse, AFP.

S’il y a une détérioration, si une autre agence baisse la note brésilienne, il est probable qu’il y aura une fuite des capitaux, surtout sur le marché à court terme« 

Le ministre de la Planification Nelson Barbosa a expliqué devant la presse à Brasilia que le plan d’austérité se monterait à 64,9 milliards de réais (17,03 milliards de dollars) et impliquera un gel des salaires et des embauches dans le secteur public.

Alors que la septième économie mondiale est entrée en récession au deuxième trimestre, ce plan supprime aussi 10 des 39 ministères, ce qui va entraîner 1.000 suppressions de postes. Il taillera aussi dans les dépenses sociales comme le logement et la santé, ce qui risque d’alimenter la grogne sociale.

Les programmes sociaux sont la vitrine du Parti des travailleurs (PT, gauche) au pouvoir depuis 12 ans et l’un des piliers du boom brésilien qui a sorti 40 millions de personnes de la misère.

« Ce sont des réductions importantes qui touchent les fonctionnaires de façon importante, le fonctionnement de l’appareil » de l’État, a reconnu lundi le ministre de l’Économie Joaquim Levy.

Le géant sud-américain cherche à équilibrer les comptes en « coupant dans la chair » des dépenses publiques, avait-il prévenu récemment.

L’objectif est de passer de l’actuel déficit primaire de 0,5% du PIB pour 2016 qui a fait perdre au Brésil son sceau de « bon payeur » à un excédent de 0,7% du PIB, ce qui implique une économie supplémentaire de 17 milliards de dollars.

Ces sacrifices visent à épargner au pays le déclassement par d’autres agences de notation.

(…) »S’il y a une détérioration, si une autre agence baisse la note brésilienne, il est probable qu’il y aura une fuite des capitaux, surtout sur le marché à court terme« , selon l’analyste économique Felipe Queiroz

Lire l’intégralité de l’article de l’AFP

Consultez aussi: Où sont les valeurs humanistes de l’UE ? écrit par La Plume d’un Enfant du Siècle

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

2 réponses à “Le Brésil adopte l’austérité face aux agences de notation

  1. Pingback: Banques européennes: moins de la moitié des aides de la BCE remboursé | Finobuzz·

  2. Pingback: Banques européennes: moins de la moitié des aides de la BCE remboursée | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s