Desjardins: le huard à un creux de 11 ans, un vent porteur pour les exportateurs ?

stock-photo-industrial-port-with-containers-142414075 export

Finobuzz – Desjardins: le huard à un creux de 11 ans, un vent porteur pour les exportateurs ?

Même si le Canada est en récession technique, plusieurs chefs d’entreprise pourraient actuellement afficher un sourire, dit Hendrix Vachon, économiste senior de Desjardins.

« La raison est que la faiblesse du dollar canadien et la vigueur de l’économie américaine laissent miroiter de bonnes affaires sur le plan des exportations », écrit-il dans une récente note.

La concurrence s’annonce cependant féroce pour les exportations en direction des États‑Unis, car le Canada n’est pas le seul pays qui profitera d’une devise faible, avertit l’économiste de Desjardins.

« Depuis 2013, la dépréciation du dollar canadien se compare à celle de plusieurs autres devises. »

Ne loupez pas: Quelle monnaie connait la plus forte baisse depuis le début de l’année?! 

& Morgan Stanley: oubliez les « 5 fragiles », dix monnaies émergentes sont à risque 

desjardins devises 2015

Même si le Canada risque d’avoir de la difficulté à gagner des parts de marché supplémentaires aux États‑Unis en raison de la concurrence étrangère, l’augmentation de la demande américaine devrait permettre une bonne croissance des exportations canadiennes, estime néanmoins Hendrix Vachon.

Ne loupez pas: Le problème du Canada n’est pas le pétrole, mais le Mexique, dit Citibank 

« La proximité du marché américain, l’accord de libre-échange et les relations d’affaires que nos entreprises entretiennent depuis longtemps au sud de la frontière sont aussi des atouts à ne pas négliger« , conclut-il.

Consultez aussi: Canada: le gouvernement dépense de plus en plus dans le digital, au détriment des médias traditionnels

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

2 réponses à “Desjardins: le huard à un creux de 11 ans, un vent porteur pour les exportateurs ?

  1. Pingback: La Norvège révise ses prévisions de croissance à la baisse | Finobuzz·

  2. Pingback: Bilan comparatif international et provincial de l’innovation du Conference Board du Canada | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s