Dompter la volatilité grâce à l’indice de la peur, le VIX

stock-photo-scared-trader-pointing-to-stock-market-charts-with-eyes-closed-86464969 volatilité

Finobuzz – Dompter la volatilité grâce à l’indice de la peur, le VIX

La Peur et la Cupidité dictent les soubresauts des marchés… Nous en avons eu la démonstration depuis le début de cette semaine avec des Bourses mondiales soumises à des mouvements de panique. La cupidité, oui. Mais aussi la peur, et ça sera le sujet de cet article. Comment un indice, le VIX, permet-il de mesurer la peur sur les marchés ?!

« Introduit en 1993, le Chicago Board Options Exchange (CBOE) Market Volatility Index (VIX) est un indicateur permettant de mesurer l‘aversion au risque sur les marchés, via un calcul de moyenne de volatilité implicite sur une série d’option du S&P500 à 30 jours », lit-on sur le blogue CaptainEcomics. Nous n’entrerons pas ici dans les détails des calculs mais nous nous intéresserons à l’utilité de cet indice.

La théorie de portefeuille introduite par Harry Markowitz soutient que minimiser le risque d’un portefeuille consiste à réduire au maximum la variance de ce dernier, en fonction des corrélations entre les titres qui composent votre portefeuille. Le but est de trouver les pondérations qui minimisent la variance du portefeuille. (cf. FIN3500: Gestion financière)

Si vous voulez supprimer tout risque d’un portefeuille [composé de deux titres], vous devez détenir deux positions parfaitement inversement corrélées (coefficient de corrélation = -1). Et c’est la que le VIX devient intéressant, pour contrer les fluctuations de M. Le Marché (en tout cas pour le marché US).

Selon les calculs de CaptainEconomics, la corrélation entre le VIX et l’indice élargi américain S&P500 est de -0.8 sur la période 2004-2011.

Cette corrélation fortement négative signifie qu’investir dans l’indice de la peur VIX peut réduire le risque global de votre portefeuille, si votre portefeuille est principalement constitué de titres du marché américain ou réplique le S&P 500.

stock-vector-illustration-of-bull-vs-bear-symbol-of-stock-market-trend-283469984Spéculer [&/ou se couvrir]  grâce aux dérivés sur VIX

Depuis 2004, il est possible d’acquérir des contrats à terme [futures] sur le VIX et de spéculer sur le niveau de peur des investisseurs, dit CaptainEconomics. Les options sur le VIX existent depuis 2006.

Ne loupez pas: TMX: la Bourse de Montréal lance des options et des futures sur l’indice bancaire canadien 

&  Finance de Marché: le béaba de l’Arbitrage Statistique 

« Par exemple, si vous pensez que l’aversion au risque va augmenter entre le 1er et le 31 du mois, vous pouvez acheter une option d’achat sur le VIX ; si votre pari se révèle être le bon et que le VIX augmente, vous pourrez alors exercer votre option d’achat à un prix inférieur au prix actuel de marché, et donc gagner de l’argent sur cette transaction. » Consultez:  Les contrats d’option, put & call 

Toutefois, investir dans des dérivés ne signifie pas investir directement dans l’indice VIX, mais indirectement. La forte corrélation négative entre le VIX et le S&P 500 ne sera pas la même que celle entre des options sur le VIX et le marché US, etc, etc.

Vous devez donc vous intéresser à la corrélation entre le produit que vous achetez et votre portefeuille actuel, pour savoir si votre stratégie fait du sens.

Pour aller plus loin: 4 Ways To Trade The VIX

Consultez aussi: Burger King propose un burger de la paix à McDonald’s & Le shadow banking, comment ça marche ?!

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

5 réponses à “Dompter la volatilité grâce à l’indice de la peur, le VIX

  1. Pingback: BlackRock achète une firme de robot-conseil américaine, FutureAdvisor | Finobuzz·

  2. Pingback: Matières premières: trop d’offre + demande insuffisante = prix en chute libre | Finobuzz·

  3. Pingback: Les moyennes mobiles, un indispensable pour investir [Analyse Technique] | Finobuzz·

  4. Pingback: Les moyennes mobiles, un outil indispensable pour investir [Analyse Technique] | Finobuzz·

  5. Pingback: Investir dans le Bitcoin: 10 avantages et inconvénients | Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s