Canada: faible hausse des salaires en 2016, selon Morneau Shepell

stock-photo-detail-of-a-french-anonymous-payslip-236118427 saliare

Finobuzz – Canada: faible hausse des salaires en 2016, selon Morneau Shepell

Selon l’enquête annuelle sur les tendances en ressources humaines de Morneau Shepell, les employeurs canadiens prévoient une augmentation salariale moyenne de 2,5 % en 2016, en baisse par rapport à l’augmentation moyenne de 2,8 % prévue l’an dernier pour 2015, dit un communiqué de presse. Cette moyenne tient compte des gels anticipés.

« Compte tenu de la chute des prix du pétrole et des signes de récession, les employeurs restent prudents à l’égard de l’année à venir » , affirme Michel Dubé, directeur du groupe de Services-conseils en rémunération de la canadienne Morneau Shepell, dans le communiqué.

Les participants de certains secteurs, comme ceux des secteurs minier, pétrolier et gazier s’attendent à des augmentations salariales moyennes de 2,4% en 2016. L’an dernier, les anticipations comparables étaient de 3,4%.

Ne loupez pas: É-U: les firmes devront divulguer l’écart de salaires entre dirigeants et salariés

stock-vector-hand-giving-money-to-other-hand-143394364 salaire cashDans le secteur public, les pressions vers l’atteinte d’équilibres budgétaires contribuent également à réduire les anticipations d’augmentation salariale.  Dans le secteur de l’éducation, les participants prévoient des augmentations moyennes de 1,9% alors que dans les secteurs de l’administration publique, des soins de santé et des services sociaux, les augmentations prévues en 2016 s’élèvent à 2,1% en moyenne, selon le communiqué de Morneau Shepell.

« Les prévisions d’augmentations salariales les plus élevées sont observées dans le  secteur des services financiers, où elles sont de 3%, et dans celui des services professionnels, scientifiques et techniques, où elles pourraient atteindre 2,9%», ajoute monsieur Dubé.

Lisez aussi: Régimes de retraite canadiens: baisse des actifs au 2ème trimestre 2015, selon RBC

En lien avec la structure industrielle de la province, c’est en Alberta que seront accordées les plus faibles augmentations salariales, soit 2,2 pour cent, en baisse par rapport au taux prévu de 3,4 pour cent de l’enquête de l’année dernière.

Par contre, d’autres régions de l’Ouest canadien devraient profiter de hausses de l’ordre de 2,7 pour cent, dépassant ainsi la moyenne. Enfin, d’autres provinces s’approcheront plutôt de la moyenne nationale de 2,5 pour cent.

Lisez aussi: Ventes résidentielles: cinquième mois de hausse consécutive pour la région de Montréal + Canada: première hausse des exportations en 2015, selon Desjardins

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

2 réponses à “Canada: faible hausse des salaires en 2016, selon Morneau Shepell

  1. Pingback: Mythes & Réalités de la retraite au Canada en 2015, selon RBC | Finobuzz·

  2. Pingback: TSX: La Société Financière Manuvie déclare ses résultats et son dividende pour le T2 2015 | Finobuzz·

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s