La grande débâcle des monnaies émergentes fait trembler les banquiers centraux

stock-photo-inscription-emerging-markets-on-pc-screen-financial-data-on-background-260929739 marché émergents

Finobuzz – La grande débâcle des monnaies émergentes fait trembler les banquiers centraux 

Les monnaies des marchés émergents sont en chute libre actuellement, rapporte Bloomberg. Et Wall Street semble broyer du noir à ce sujet, dit le média américain.

stock-photo-brics-association-of-five-major-emerging-national-economies-members-flags-on-gears-192606716Afin de parer la descente aux enfers de leurs monnaies, les banquiers centraux du Mexique, en allant à l’Afrique du Sud, en passant par la Turquie, ont déjà pris des mesures intensives, haussé les taux d’intérêt ou signalé la fin des politiques monétaires accommodantes [quantitative easing], dit Bloomberg.

Les firmes de courtages ne sont pas très optimistes, à l’instar de Morgan Stanley qui a déclaré que les décideurs politiques seront forcés à agir.

De son côté, Goldman Sachs a alerté que la chute des monnaies des pays émergents pourrait ne pas connaitre de fin…

Consultez: « Vol au dessus d’un nid de coucou »: la Chine dévoile le niveau de ses réserves d’or… Et personne ne la croit !!

Selon les données colligées par Bloomberg, un indice représentant un panier de 24 monnaies émergentes a reculé de 8% depuis le début de l’année, pour atteindre son niveau de 1993, soit le plus gros déclin depuis 2008 !!

Le rouble russe, le peso chilien et colombien ont tous perdu plus de 10 % depuis la mi-mai. Le seul rescapé est le dollar de Hong Kong qui n’a reculé que de 0.02% en raison de sa parité fixe avec le dollar US.

Lisez: Suisse: la banque centrale encaisse une perte record liée à sa monnaie et à l’or 

stock-photo-bric-brazil-russia-india-china-acronym-emerging-markets-or-new-economies-white-chalk-43394974Du côté de la monnaie thaïlandaise, le baht est tombé à son plus bas de six ans vendredi, tandis que le rand de l’Afrique du Sud est à un creux de plus de dix ans, dit Bloomberg.

Cette débâcle généralisée des monnaies émergentes s’explique aisément par les anticipations de hausse des taux d’intérêt US, selon le média spécialisé américain.

Janet Yellen a récemment déclaré qu’elle pensait hausser les taux américains.

Lisez aussi: Hawaï: pas d’accord de libre échange pour le pacifique

Et bien plus encore sur Finobuzz.com, Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

10 réponses à “La grande débâcle des monnaies émergentes fait trembler les banquiers centraux

  1. Pingback: Fed: Bill Gross adresse ses prières à la Réserve fédérale US | Finobuzz·

  2. Pingback: Inde: travaux d’envergure pour dépolluer le Gange [Vidéo] | Finobuzz·

  3. Pingback: L’or descendra à 800 $ l’once, dit Morgan Stanley | Finobuzz·

  4. Pingback: Russie: à 40$ le baril de pétrole, l’économie recule de 5%, disent les économistes | Finobuzz·

  5. Pingback: Chine: la Banque centrale revampe sa politique pour booster la croissance | Finobuzz·

  6. Pingback: L’économie mondiale est proche de la Déflation, selon Bill Gross | Finobuzz·

  7. Pingback: Matières Premières: les prévisions de Desjardins | Finobuzz·

  8. Pingback: La dévaluation du yuan: le début d’une nouvelle Guerre des monnaies | Finobuzz·

  9. Pingback: Global Macro: Franklin Templeton continue de parier sur la Malaisie | Finobuzz·

  10. Pingback: Argentine: « The New Normal  de l’économie | «Finobuzz·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s