5 stratégies marketing pour budgets sérrés, selon Futurpreneur

stock-photo-hand-writing-what-s-your-marketing-strategy-with-red-marker-business-concept-242895121 marketing

Alors, dîtes moi tout… Le Marketing, c’est votre Dada non ?? Allez, ne mentez pas !! Je le sais, c’est un « casse-tête » pour un grand nombre d’entrepreneurs, comme le dit Jean-Philippe L’Écuyer, entrepreneur en résidence à Futurpreneur Canada.

Voici ses 5 stratégies pour éviter de tomber « dans les pièges classiques du marketing. »

stock-photo-wizard-in-a-purple-robe-and-wizard-hat-casting-a-spell-with-his-wand-15224773Le marketing n’a rien de sorcier, écrit .Jean-Philippe L’Écuyer dans un récent blog sur le site Futurpreneur Canada.

« Il s’agit simplement d’atteindre les bonnes personnes et de leur communiquer le bon message, au bon moment et au bon endroit » , dit-il.

Voici 5 tactiques marketing peu coûteuses qu’il partage souvent avec les entrepreneurs :

1. L’échange de visibilité

« Mets mon logo sur ton site Web et je ferai la même chose avec le tien! Deux entrepreneurs qui s’entraident, n’est-ce pas merveilleux? Merveilleux, simple, et par-dessus tout, gratuit. Il ne vous coûtera pas un sous de faire de tels partenariats d’échange de visibilité avec d’autres entreprises », écrit Jean-Philippe L’Écuyer.

stock-photo-time-to-share-text-on-a-wooden-background-248023936 partageL’idée du logo n’en ai qu’une parmi tant d’autres, adaptez la à votre situation comme bon vous semble…

« Par contre, je vous invite à la prudence », poursuit l’expert. Tout partenariat d’échange de visibilité n’est pas souhaitable.

« Il est nécessaire de se questionner préalablement sur la cohérence entre votre offre et celle de l’entreprise partenaire. »

Les produits ou services sont-ils complémentaires? La philosophie commerciale est-elle similaire? Partagez-vous les mêmes valeurs? La clientèle-cible est-elle la même?

Prenez donc le temps adéquat pour bien joncher le pour et le contre d’un partenariat avant de signer le « Deal », conseil Jean-Philippe L’Écuyer

2. Le cadeau ciblé

« Prenons l’exemple d’un entrepreneur qui vendrait des accessoires de mode luxueux, tels que des bracelets ou des ceintures », écrit l’entrepreneur en résidence de Futurpreneur Canada.

stock-vector-gift-box-icon-vector-228696559 cadeauL’entrepreneur pourrait choisir de rencontrer des boutiques de vêtements indépendantes pour leur offrir des bons-cadeaux de 25$ ou 50$ sur ses produits, à la condition que ces coupons soient remis uniquement aux clients qui achètent pour plus de 500$ dans leur boutique de vêtements, poursuit-il.

« La boutique est donc heureuse de pouvoir offrir une telle récompense à ses clients importants.

Du côté de l’entrepreneur qui offre les bons-cadeaux, il a quant à lui, l’immense bénéfice d’offrir un rabais à des clients extrêmement bien ciblés. »

Il y a donc de fortes chances que le client utilise son bon-cadeau et aussi, qu’il revienne dans le futur, dit Jean-Philippe L’Écuyer.

« La beauté de cette initiative, c’est qu’elle engendre un coût uniquement si le client achète un produit. »

Il n’y a donc aucun risque, dit l’expert.

« On est à des années-lumière d’une publicité à 1 500$ dans le journal, sans aucune garantie de conversion en ventes. »

3. Créer un événement

« Quand on pense à un événement, on se dit tout de suite qu’il est nécessaire de louer une salle et d’offrir nourriture et alcool à ses invités. »

Détrompez-vous!, lance Jean-Philippe L’Écuyer.

stock-photo-champagne-explosion-on-black-background-celebration-theme-229846792 évenement champagneEn tant qu’entrepreneur, vous pouvez aisément transformer votre boutique ou votre bureau en lieu de rassemblement, dit-il.

« Ajoutez quelques bouchées, quelques charcuteries et le tour est joué, vous avez un événement bien à vous! », poursuit-il.

Vos invités seront heureux de partager avec vous un moment en toute simplicité, pour autant que votre événement ait une valeur symbolique à leurs yeux.

La clé du succès d’un événement n’est ni la salle, ni la nourriture et encore moins les artifices ou les flaflas, écrit Jean-Philippe L’Écuyer.

« Le succès d’un événement est imputable à la mobilisation de votre réseau et au sens que vous donnerez à cet événement. »

Restez focalisé sur la raison qui motive l’événement, conseil l’expert.

Quel message voulez-vous passer? Qui voulez-vous atteindre? Combien de personnes souhaitez-vous voir? Que doivent-ils retenir au sujet de votre entreprise?

« Au final, un événement bien organisé ne vous fera pas dépenser toutes vos économies et fera rayonner votre entreprise. »

4. Diffuser du contenu

stock-vector-hand-drawn-digital-marketing-vector-concept-for-presentations-and-reports-235888837À l’ère du partage de l’information, il devient plus facile de se positionner comme leader de son industrie puisqu’il est désormais possible de publier soi-même du contenu.

Que ce soit via un blogue, des vidéos, des capsules, une page Facebook ou même un site Web, vous pouvez diffuser du contenu spécifique au domaine d’activité de votre entreprise, dit Jean-Philippe L’Écuyer.

« N’hésitez pas à créer et à diffuser du contenu. C’est ainsi que vous ferez parler de votre entreprise et qu’on vous reconnaîtra comme l’acteur de référence de votre industrie. »

La protection du savoir et du savoir-faire de l’entreprise date d’une autre époque, celle des dinosaures, lance-t-il.

Soyez de votre temps et diffusez des contenus !!

Lisez: # Quatre manières d’éviter que votre contenu Web ne tombe aux oubliettes @# + # Cinq commandements pour booster votre page Facebook @# + @ Comment accroître le trafic de son blogue ?? @#

« Nous sommes à l’ère de l’information et cela vous donne une voix en tant qu’entrepreneur.

Alors parlez! Et on parlera de vous! Cette initiative est peu coûteuse et tellement profitable », dit l’expert.

Vous avez compris ?? Alors, svp, parlez de Finobuzz autour de vous et envoyez-nous vos articles pour publication sur notre site !!

Finobuzz est Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !! Go Finobuzz Go !!

Lisez notre page À propos de Finobuzz

5. Un programme de référencement

stock-photo-refer-your-friends-words-written-on-the-blackboard-using-chalk-275716658 referencementL’idée est d’une simplicité incroyable, dit Jean-Philippe L’Écuyer.

« Récompensez les clients qui vous en apportent d’autres. Donnez-leur un repas gratuit dans votre restaurant ou encore un certificat-cadeau. »

Allez-y informellement ou plus formellement, selon votre style, poursuit l’expert.

« L’important, c’est surtout de récompenser vos clients actuels lorsqu’ils deviennent vos ambassadeurs. »

Cette tactique ne vous fera pas dépenser beaucoup d’argent  et, encore une fois, le coût sera engendré uniquement lorsque vous obtiendrez un nouveau client, dit Jean-Philippe L’Écuyer.

« Vous n’avez donc rien à perdre »,. conclut-il.

Voilà, vous êtes désormais paré pour lancer votre propre Guerilla dans le monde du marketing !!

Bonne réussite dans vos projets !!

Sur le même thème : Comment financer sa création d’entreprise lorsqu’on est encore étudiant ?? 

Lisez aussi sur Finobuzz: 

Devez-vous laisser un algorithme épargner pour vous ??

Cost Killing: Google se lance dans la chasse aux coûts, au détriment des employés !!

Bourse: Fitbit va s’envoler, promet Wall Street

Bourse: Facebook dépasse les 250 Md $US de capitalisation

F*…, Comme Finobuzz, bien sûr, « What Else » ? Non !! F*, comme « Fais sans ceux qui doutent de toi!! »

HSBC twitte accidentellement qu’Apple Pay sera lancé demain au R-U

Le rappeur 50 Cent déclare faillite pour cause de Sex-Tape

Que veut dire la couleur de notre marque et de notre logo?

Et bien plus encore sur Finobuzz.com,

Le Site de la Nouvelle Génération d’Entrepreneurs et de Financiers !!

Suivez nous sur Facebook ou sur Twittter @Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération de financiers et d’entrepreneurs!!

Publicités

7 réponses à “5 stratégies marketing pour budgets sérrés, selon Futurpreneur

  1. Pingback: Web: Évaluez votre site Internet gratuitement grâce à la Banque de Développement du Canada !! | Finobuzz·

  2. Pingback: À partir de quand penser à monétiser son blogue ? La règle des 100 | Finobuzz·

  3. Pingback: Crowdfunding ou prêt bancaire pour lancer son entreprise ?? | Finobuzz·

  4. Pingback: Deux exemples pour comprendre le Guerilla Marketing | Finobuzz·

  5. Pingback: « PS I Love You : le Growth Hacking, c’est quoi ?! | «Finobuzz·

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s