Les analystes financiers parient sur un Grexit

euro-96598_640

« La majorité des stratégistes estiment que la situation financière grecque et la victoire du non au référendum ne permettent plus d’envisager le maintien de la Grèce dans la zone euro », écrit le journal La Tribune.

Selon le journal spécialisé français, les analystes financiers attendent des décisions « courageuses » du sommet européen qui doit avoir lieu demain mardi.

« La sortie de la Grèce de la zone euro est devenue lundi le scénario central d’un certain nombre de grands intermédiaires financiers, au lendemain du « non » massif des électeurs grecs au compromis proposé par les créanciers d’Athènes (FMI, BCE et UE) pour régler le problème de sa dette », dit La Tribune.

Pour Michael Michaelides, analyste taux chez RBS à Londres, cité par le journal financier, « le « non » ouvre la « porte du Grexit »« . L’expert porte cette probabilité à 55% contre 40% avant le référendum de dimanche….

Toutefois, selon lui, en l’absence d’un accord qui conduirait au Grexit, les dirigeants politiques européens n’ont pas besoin d' »expulser la Grèce ».

« Les stratégistes de SG, de RBS, d’UBS ou de Cholet Dupont Finance et Patrimoine estiment que, contrairement à ce qui s’était passé lors de la première crise de la dette souveraine en zone euro en 2010-2011, l’UE et la BCE disposent aujourd’hui d’instruments efficaces contre la « contagion » : Mécanisme européen de stabilité (MES), Fonds européen de stabilité financière (FESF), intervention directe sur les marchés en faveur de pays qui en font la demande (OMT) », dit La Tribune.

Voir l’article de La Tribune dans son intégralité: Les analystes de marché parient sur la sortie de la Grèce de la zone euro.

Lisez aussi:

Bourse: le CAC40 plie sous le « non » grec

OXI: la Grèce dit NON, la tragédie commence vraiment

Chine: 28 entreprises gèlent leur introduction en Bourse suite au Krach

Suivez Finobuzz sur Facebook

À propos de Finobuzz

Parlez de Finobuzz autour de vous et contribuez à créer la nouvelle génération d’entrepreneurs et de financiers!!

3 réponses à “Les analystes financiers parient sur un Grexit

  1. Pingback: Vourse: le spectre de la crise de 1929 refait surface en Chine | Finobuzz·

  2. Pingback: Bourse: le spectre de la crise de 1929 refait surface en Chine | Finobuzz·

  3. Pingback: La Grèce soumettra « peut-être  de nouvelles propositions aux créanciers européens | «Finobuzz·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s