Chine: 28 entreprises gèlent leur introduction en Bourse suite au Krach

stock-photo-shanghai-lujiazui-civic-landscape-of-china-national-flags-191085812

« Vingt-huit entreprises chinoises ont annoncé simultanément samedi la suspension de leur projet d’introduction en Bourse, sur fond de baisse rapide des marchés actions dans le pays », rapporte le journal La Tribune.

Les sociétés concernées ont expliqué que leur décision de reporter leur entrée en Bourse à Shanghai ou à Shenzhen était due à « une volatilité de marché relativement élevée », dit le journal.

En effet, depuis la mi-juin, l’indice phare de la Bourse de Shanghai, le SSEC, a dévissé d’environ 30%.

Ce retournement de tendance s’est produit après que le marché chinois ait doublé de valeur en l’espace de sept moins consécutivement à la baisse des taux d’intérêt chinois.

« Les autorités boursières chinoises ont indiqué qu’elles allaient mener une enquête pour savoir s’il y avait eu une manipulation du marché », écrit La Tribune.

De plus, un homme de 29 ans soupçonné d’avoir fait circuler une rumeur selon laquelle des personnes auraient sauté du haut d’immeubles en réponse au krach boursier, a été arrêté, rapporte le journal.

Pour faire face à la situation actuelle, « le gouvernement et les autorités financières ont rapidement mis en place un fonds de stabilisation », dit La Tribune.

Les autorités redoutent qu’un recul prononcé du marché ne déstabilise le système financier et « ne fragilise plus encore une croissance économique déjà ralentie., qui pourrait être inférieure à 7% cette année », selon le journal.

Source: La Tribune (2015), Krach: 28 entreprises chinoises suspendent leur introduction en Bourse

À lire:

Chine: Pékin investit la retraite de Grand-maman dans l’e-banking

« Poker grec: fin de partie »

À propos de Finobuzz.

5 réponses à “Chine: 28 entreprises gèlent leur introduction en Bourse suite au Krach

  1. Pingback: Pourquoi l’Afrique est la prochaine destination incontournable où investir? | finobuzz·

  2. Pingback: OXI: La Grèce dit NON, la tragédie commence vraiment | finobuzz·

  3. Pingback: Les analystes financiers parient sur un Grexit | Finobuzz·

  4. Pingback: Vourse: le spectre de la crise de 1929 refait surface en Chine | Finobuzz·

  5. Pingback: Bourse: le spectre de la crise de 1929 refait surface en Chine | Finobuzz·

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s