Innovation et start-up: 3 conseils de stars du Hip-Hop

concert-633110__180

« I’m not a businessman. I’m a Business, Man » – JayZ. Les artistes qui culminent en tête de l’industrie du Hip-Hip sont aussi d’excellents entrepreneurs, à tel point que Jean-Philippe Denis, un chercheur français, leurs a dévolue un livre intitulé Introduction au hip-hop management (2014). Voici trois leçons données par les As du hip-hop pour devenir un entrepreneur à succès,

Selon Matthew Toren, entrepreneur en série et collaborateur pour le site entrepreneur.com, les trois secrets des stars du hip-hip sont: 1. de diversifier leur offre de produit, 2. d’écouter leur public pour qu’il fasse leur marketing, et 3. Innover et recommencer.

1. Diversifier son offre de produit

La première chose que les rappeurs ont apprise est que l’on ne devient pas riche en se focalisant sur un seul et unique produit. À l’opposé, tous maitrisent la diversification de leurs flux de revenus.

En effet, une fois les sources de votre revenu diversifiées, vous serez en mesure d’avoir du succès dans plusieurs industries et vous ne serez jamais à la merci d’un pan particulier de vos affaires.

Un exemple des plus parlants est le cas de Sean Combs, aka P Diddy qui à su diversifier sa carrière dans la chanson en une multitude de produits dérivés incluant plusieurs marques de vêtements, un label d’enregistrement et même une participation dans l’entreprise de spiritueux spécialisé dans la vodka, Ciroc.

P Diddy a commencé à se diversifier depuis la création de son label Bad Boys Records en 1993. Il est une preuve vivante qu’un plan de diversification et que beaucoup d’efforts et de patience peuvent engendrer d’énormes résultats.

2. Écouter son public

L’adage dit que « le client est roi » et les stars du hip-hop l’ont bien compris.

Par exemple, Dr. Dre, en collaboration avec Jimmy Iovene, cofondateur de Beats Eletronic, voulait offrir une qualité et une expérience semblable à celle d’un studio d’enregistrement dans des écouteurs achetés par le grand public.

Un pari gagné, car après quelques mois sur le marché, les clients et les fans du rappeur en demandaient encore plus en terme de qualité de musique studio. En répondant à ces nouvelles demandes, la marque Beats a explosé.

Suite à cette croissance fulgurante, Dr. Dre et Iovene ont vendu Beats qu’ils avaient fondé en 2006 huit ans plus tard à Apple en 2014.

Leçon: écoutez vos clients et laissez-les faire votre travail de promotion.

3. Innover et recommencer

Contrairement au plus grand nombre d’entrepreneurs qui débutent leur projet avec une direction bien précise, les rappeurs ont compris qu’il n’y a jamais une et une seule direction et un objectif à atteindre, mais bien des centaines et des centaines de chemins différents pour aboutir au succès.

Autrement dit, vous n’avez pas d’autres choix que d’innover et de vous reconstruire perpétuellement pour survivre.

À titre d’exemple, Usher Raymond a connu la rançon de la gloire en sortant son deuxième album My Way à la fin des années 90. Pourtant, au cours des quinze années qui ont suivi, Usher n’a pas cessé de s’adapter aux changements.

En plus de ses albums, le rappeur s’est mis à tourner dans des films et à faire des apparitions dans des shows TV.

Usher créera aussi Raymond Braun Media Group avec Scooter Braun. Ce label a réussi à réunir sous son aile des artistes comme le jeune Canadien à succès Justin Beiber en plus d’avoir des participations dans Cleveland Cavaliers et d’autres projets.

À la place de s’être endormi sur ses lauriers, Usher a continué à se réinventer en permanence ce qui lui a permis de rester sur le devant de la scène.

Les aficionados de la Silicon Valley diront: « Innovate or Die »

Source: Lessons on Innovation and Evolutionh From 3 Top Hip-Hop Artists

9 réponses à “Innovation et start-up: 3 conseils de stars du Hip-Hop

  1. Pingback: Le rappeur 50 Cent déclare faillite pour cause de Sex-Tape | Finobuzz·

  2. Pingback: L’ innovation dans le monde du hockey, vue par Bibliothèques et Archives Nationales du Canada | Finobuzz·

  3. Pingback: Tendance : « The King  Kelly Slater, le surfeur le plus cool | «Finobuzz·

  4. Pingback: Ce que l’émergence des DJs nous dit de notre société | Finobuzz·

  5. Pingback: Will Smith retourne au rap avec une nouvelle tournée | Finobuzz·

  6. Pingback: Le rappeur Rohff lance le smartphone « Surnaturel R500  | «Finobuzz·

  7. Pingback: Promouvoir son business comme Cookie Lyon | Finobuzz·

  8. Pingback: Trois façons de créer des idées innovantes | Finobuzz·

  9. Pingback: Même les ânes sont doués: les 8 formes d’intelligence, selon Howard Gardner | Finobuzz·

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s